4.11 sur 5 0 Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Avis-vérifiés.com Sur 419 avis
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 01 83 777 000

Comment nos animaux se protègent-ils du froid ?

Alors que les premières neiges commencent à peine à recouvrir nos montagnes, on se demande encore à quoi notre hiver pourra bien ressembler. Le temps fait partie de nos premières préoccupations ; une inquiétude absente chez nos animaux de compagnie, qui souffrent pourtant comme nous du froid.

Chien protégé du froid l'hiver, animaux froid
Nous avons tendance à sous-estimer les variations de température chez notre compagnon à quatre pattes. Pourtant, chiens et chats ressentent aussi les fortes chaleurs ou le grand froid, mais ils l’expriment différemment.

Une protection inscrite dans les gènes

La physiologie de l’animal est la première à entrer en compte. Nos animaux ont une température corporelle plus élevée que la nôtre (38,5°C en moyenne). Cependant, le rapport au froid dépend de trois paramètres : la taille de l’animal, son pelage (90% de l’isolation de l’animal), ainsi que son expérience des variations de températures.
Les contrastes sont bien sûr plus manifestes chez les chiens. Un Yorkshire sera plus frileux qu’un Husky, naturellement tolérant à ce climat. Les chiens minces et au poil ras, quant à eux, doivent aussi être mieux surveillés.

Moins de 0°C : vigilance accrue !

Si votre animal est habitué à passer la nuit à l’extérieur, il doit dormir dans un abri confiné, sur un sol isolé. Les chats ont tendance à échapper aisément aux intempéries, contrairement à leurs meilleurs ennemis, pour qui une niche bien protégée reste primordiale.
Les spécialistes de la santé animale mettent l’accent sur le soin des coussinets des chiens et des félins. Connus pour être peu sensibles au froid, ils n’effacent en rien les risques de gelures et d’infections des pattes en cas de marche prolongée. Heureusement, on trouve aujourd’hui des protections spécifiques pour prévenir ce problème. Si votre compagnon est vraiment frileux, vous pouvez compléter sa garde-robe avec un manteau adapté. Qu’on soit partisan ou pas des vêtements pour animaux, l’être compte plus ici que le paraître…
Moralité : le « poil d’hiver » de nos animaux les prépare à braver le froid. Cette protection n’est pas toujours suffisante d’une bête à l’autre ; il vaut mieux alors multiplier les gestes d’affection. Ils vous le rendront bien!

Commentaires

commentaires

Catégories
[contact-form-7 id="692" title="Formulaire de contact 1_copy"]
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 01 83 777 000

Communauté

PICTO YOUTUBE CENTRE EUROPEEN DE FORMATION
PICTO GOOGLE+ CENTRE EUROPEEN DE FORMATION