4.11 sur 5 0 Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Avis-vérifiés.com Sur 419 avis
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 01 83 777 000

Le breton débarque à la crèche

A Lorient, une crèche parentale vient de signer la charte Divskouarn qui consiste à promouvoir la langue bretonne dès la petite enfance. Des ateliers d’éveil sont prévus chaque semaine.

Crèche parentale
Le breton résiste encore et toujours à l’envahisseur. L’éveil à cette langue celtique est proposé dans de nombreuses haltes-garderies, micro-crèches et autres multi-accueils de Bretagne qui ont signé la charte de l’association Divskouarn. La crèche parentale du quartier lorientais de Kervénanec vient d’ailleurs de s’y mettre.

A sa création, la crèche Salopette et Pâte à Sel comportait uniquement des parents bretonnants. C’est finalement 25 ans plus tard que le dialecte a pris tout son sens en milieu petite enfance. La présidente Lucie Lebrun et la directrice Isabelle Segalen se sont lancées dans le projet le mois dernier après avoir testé un atelier hebdomadaire en breton pour les enfants en avril 2015.

 

Eveil récréatif et amusant

Toutes les semaines, 4 à 5 bouts de chou d’environ 2 ans participent à l’atelier d’éveil en langue bretonne animé par une assistante maternelle ou une auxiliaire de puériculture. La découverte se fait à partir de comptines, d’anecdotes ou encore d’œuvres de fiction. Les 30 enfants qui occupent la crèche parentale auront donc un premier bagage local avant d’entrer à l’école.

 

Qu’est-ce que la charte Divskouarn ?

Lancée en 2007, la charte de l’association Divskouarn homologue l’utilisation du breton dans les structures d’accueil de la petite enfance. Plusieurs niveaux sont reconnus comme l’éveil (interventions régulières par une personne) ou l’immersion (toute l’équipe). La région Bretagne compte aujourd’hui 22 crèches signataires, touchant 1 500 enfants.

 

Pourquoi mettre en place un plurilinguisme ?

Selon Gregor Mazo (président de Divskouarn), le plurilinguisme précoce apporte une touche de nouveauté et de musicalité. Cela permet également de décomplexer les parents qui parlent une autre langue en famille !

Commentaires

commentaires

Catégories
[contact-form-7 id="692" title="Formulaire de contact 1_copy"]
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 01 83 777 000

Communauté

PICTO YOUTUBE CENTRE EUROPEEN DE FORMATION
PICTO GOOGLE+ CENTRE EUROPEEN DE FORMATION