4.11 sur 5 0 Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Avis-vérifiés.com Sur 419 avis
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 01 83 777 000

Comment fonctionne une crèche d’entreprise ?

Pour les parents salariés, concilier vie professionnelle et garde d’enfant n’est jamais évident. Heureusement certains employeurs offrent à leurs collaborateurs la possibilité de faire garder leurs tout-petits. La crèche d’entreprise se développe de plus en plus.

Maman qui vient chercher sa fille à la crèche d'entreprise
En France, il manque actuellement 400 000 places d’accueil pour les enfants de moins de 3 ans. Quand l’offre locale des modes de garde individuels ou des crèches municipales est insuffisante, les crèches d’entreprise deviennent une solution pour de nombreux parents salariés. Ce type de structure permet d’accueillir entre 20 à 60 bambins et connaît un succès indéniable.

 

Zoom sur la crèche d’entreprise

Nées à partir de 2004, les crèches d’entreprise représentent environ 5,5% des établissements dédiés à la petite enfance. On en dénombre 500 dans l’Hexagone. Chacune œuvre pour le compte de communes ou de sociétés et peut accueillir les moins de 3 ans des salariés.

 

Intérêt pour les parents

Pour les employés, la formule est particulièrement avantageuse. Beaucoup apprécient de pouvoir déposer et récupérer leurs progénitures au pied de leur bureau. L’accès à la crèche se trouve également facilité, notamment pour les cadres à qui l’on peut refuser une place dans le public en raison de leur rémunération trop importante. Enfin, la crèche d’entreprise couvre une amplitude horaire plus large que celle des crèches municipales.

 

Intérêt pour l’employeur

De plus en plus de sociétés adoptent un tel système. La crèche d’entreprise jouit d’une bonne image et a un effet positif sur le moral des salariés, qui se préoccupent moins de la garde de leur enfant. C’est aussi un argument pour attirer les talents et surtout les garder à moyen ou à long terme. Pratique pour les établissements qui ont un turn-over élevé…

 

Un coût financé en partie par l’Etat

Le gouvernement encourage la crèche d’entreprise grâce à diverses subventions et mesures fiscales. Avec le crédit d’impôt de 50%, la société qui investit ne paie que 6 000 euros au lieu de 12 000 euros par an. Les parents paient quant à eux le même tarif qu’à la crèche municipale.

Commentaires

commentaires

Catégories
[contact-form-7 id="692" title="Formulaire de contact 1_copy"]
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 01 83 777 000

Communauté

PICTO YOUTUBE CENTRE EUROPEEN DE FORMATION
PICTO GOOGLE+ CENTRE EUROPEEN DE FORMATION