4.11 sur 5 0 Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Avis-vérifiés.com Sur 419 avis
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 01 83 777 000

Peut-on devenir esthéticienne en auto-entreprise ?

Avec un CAP esthétique en poche, il est possible de monter sa propre affaire en tant qu’auto-entrepreneur. Au-delà des facilités administratives liées à un tel statut, c’est aussi la possibilité d’organiser sa vie professionnelle en toute liberté.

devenir esthéticienne en auto-entrepreneur
Le statut d’auto-entrepreneur a été mis en place pour permettre la création de petites activités indépendantes. Accessible aux étudiants, aux retraités et aux demandeurs d’emploi, il permet d’exercer rapidement une activité après une simple inscription au centre de formalités des entreprises.

Le régime « micro-social simplifié » est appliqué et donne droit à une retraite autant qu’à une assurance maladie avec une simplification du calcul des cotisations sociales, calculées uniquement en fonction des recettes. Le régime fiscal a aussi été simplifié et l’auto-entrepreneur n’est pas assujetti à la TVA, mais directement soumis à l’impôt sur le revenu.

Enfin, à retenir que les obligations comptables se résument à la tenue d’un livre-journal des recettes et des dépenses, des pièces justificatives à l’appui.

 

En tant qu’esthéticienne, est-il possible d’opter pour un statut d’auto-entrepreneur ?

Il y a 3 catégories d’activités que l’on peut exercer sous le statut d’auto-entrepreneur, à savoir les activités commerciales, les activités libérales et les activités artisanales. Le métier d’esthéticienne fait partie de cette troisième catégorie et il est donc tout à fait possible de l’exercer en tant qu’auto-entrepreneur. Évidemment, la notion de limitation du chiffre d’affaires est un point important à respecter, car au-delà de 32 600 € HT, il faudra opter pour un autre statut.

Pour accéder au statut d’auto-entrepreneur en tant qu’esthéticienne, il est indispensable d’avoir suivi une formation pour une qualification professionnelle. Une fois le CAP esthétique obtenu, l’inscription en tant qu’auto-entrepreneur pourra être effectuée.

 

Pourquoi opter pour un statut d’auto-entrepreneur ?

Le statut d’auto-entrepreneur permet d’exercer son métier sans avoir à trop se soucier des démarches administratives associées à la création et à la gestion d’entreprise. Le plus souvent privilégié pour sa simplicité au moment de l’inscription, le statut d’auto-entrepreneur convient parfaitement à ceux qui désirent lancer rapidement leur activité à temps partiel et à temps plein.

Pour l’esthéticienne (voir ici notre fiche dédiée aux métiers de l’esthéticienne) qui veut exercer rapidement son métier dans l’univers cosmétique, il suffit de s’inscrire en ligne et de déclarer son activité. Dans ce cas, il est inutile d’effectuer une immatriculation au registre du commerce et des sociétés. Par contre, il faut s’inscrire au registre des entreprises ou au répertoire des métiers, sauf dans le cas où l’activité artisanale ne constitue pas l’activité principale.

Pour connaître, toutes les modalités légales sur le statut d’auto-entrepreneur, vous pouvez consulter le mini-site ouvert par le Ministère de l’Economie et des Finances.

Commentaires

commentaires

Catégories
[contact-form-7 id="692" title="Formulaire de contact 1_copy"]
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 01 83 777 000

Communauté

PICTO YOUTUBE CENTRE EUROPEEN DE FORMATION
PICTO GOOGLE+ CENTRE EUROPEEN DE FORMATION