4.06 sur 5 0 Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Avis-vérifiés.com Sur 419 avis
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 03 66 06 02 01

Quel comportement adopter lorsqu’un enfant refuse de manger ?

Vous redoutez l’heure des repas, car un enfant refuse de manger ce que vous lui proposez ? Que ce soit un petit plat mijoté avec amour ou un plat déjà tout prêt, c’est toujours la même réponse négative ? Parfois, bébé manifeste son refus de manger ! Il est important pour les parents de répondre de la bonne manière pour éviter de rentrer dans un cercle vicieux…

enfant refuse de manger

Il faut savoir que les enfants connaissent instinctivement leurs besoins en nourriture. S’ils mangent, c’est que leur corps le réclame, à l’inverse s’ils ne mangent plus c’est que leur corps n’en a pas besoin. C’est pour cela, que l’appétit des enfants n’est pas le même d’un jour à l’autre. Cependant, vers l’âge de 2 ans l’enfant refuse de manger, car il a besoin de s’affirmer et de prouver son autonomie. Cette tactique a pour but d’attirer l’attention des parents et d’obtenir certaines faveurs de leur part. Il faut donc réagir de façon à ne pas rentrer dans un cercle vicieux.

Lorsque vous servez le repas à votre enfant, n’hésitez pas à lui servir de petites quantités. En effet, ce n’est pas la quantité, mais la qualité du repas qui influence la croissance de votre enfant. Pour le servir, vous pouvez utiliser la technique de la main : la taille de son poing en légumes et féculents – la taille de la paume pour la viande ou le substitut. Autres techniques : le laisser se servir lui-même ou le laissez décider de la quantité de nourriture…

Et pour la suite du repas, comment est-ce que cela se passe ? Le repas ne doit pas durer plus d’une demi-heure. Même si l’assiette est encore pleine, retirez-la après 10 minutes sans montrer de déception ou d’énervement (verbale ou non-verbale). De plus, il ne faut pas insister pour qu’il vide son assiette, à tout prix. Plus vous le forcerez, plus il résistera…

Ensuite, il est important de ne pas préparer de repas spécial pour votre enfant, ni de lui donner à manger à un horaire spécial. Cette attention particulière ne fera que l’encourager dans son attitude. Au cours du repas, vous pouvez lui expliquer qu’il peut refuser de manger, mais qu’il n’aura rien à manger avec la prochaine collation. Tout comme l’heure des repas, il est important d’instaurer une routine pour l’heure des collations. Avec des horaires réguliers, vous sécuriserez et favoriserez son appétit.

Les élèves du CAP Petite Enfance sont d’accord pour affirmer que « dire non » à son enfant quand il demande des friandises entre les repas, c’est apprendre à stimuler son appétit. Ainsi, il devra attendre le prochain repas et son désir de manger sera de ce fait, reconstitué.

Commentaires

commentaires

Catégories
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 03 66 06 02 01

Communauté

PICTO YOUTUBE CENTRE EUROPEEN DE FORMATION
PICTO GOOGLE+ CENTRE EUROPEEN DE FORMATION