4.11 sur 5 0 Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Avis-vérifiés.com Sur 419 avis
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 01 83 777 000

Comment interpréter les pleurs de bébé ?

Moment de stress pour les enfants aussi bien que pour les parents, les plaintes du nourrisson sont au cœur d’un débat continu. Faut-il ou non laisser le bébé pleurer pour mieux l’éduquer, ou doit-on le consoler en toutes circonstances ?

bébé en pleurs

Faim, couche sale, fatigue, fièvre, ou besoin d’affection : les pleurs du nourrisson servent à communiquer un mal-être. Ils dépendent également du contexte ou d’une situation inconfortable : mauvaise position, mauvaise température ambiante, bruits gênants … que vous soyez parent ou agent de crèche, connaître les bons réflexes vous aidera à contribuer à l’épanouissement de l’enfant.

 

Une étape clé du développement psychologique

Pendant sa première année, le nouveau-né pleure pour manifester des besoins. Il ne s’agit pas encore de caprices ; le laisser pleurer n’a donc aucune portée éducative. Il faut commencer par chercher l’origine du problème pour mieux le résoudre. Si les pleurs persistent, peut-être que le bébé a simplement besoin de la présence d’un parent. Les solutions peuvent alors varier. De la berceuse à la promenade, tout est une question d’affinités.

Consoler son bébé en larmes sert à développer les premiers liens affectifs. A cette période de sa vie, votre enfant doit comprendre qu’il peut compter sur vous. L’absence de tout soutien ne réduit en aucun cas ses cris, et a un impact irréversible sur ses états de stress.

 

Les parents aussi ont besoin de soutien

Parfois, consoler son enfant ne suffit pas. Quand votre intervention ne montre aucune efficacité, il vaut mieux consulter un médecin. Dans la plupart des cas, les plaintes prolongées sont liées à des coliques, soit des douleurs au colon courantes chez le nourrisson (10 à 15% d’entre eux seraient concernés).

Les bébés pleurent en moyenne deux heures par jour. Cela peut aller jusqu’à trois heures en fonction de leurs premiers traits de caractère. Ces moments peuvent devenir difficiles pour les parents. Si les pleurs vous provoquent trop de stress, n’hésitez pas à demander l’aide d’un proche pour vous libérer l’esprit !

 

Commentaires

commentaires

Catégories
[contact-form-7 id="692" title="Formulaire de contact 1_copy"]
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 01 83 777 000

Communauté

PICTO YOUTUBE CENTRE EUROPEEN DE FORMATION
PICTO GOOGLE+ CENTRE EUROPEEN DE FORMATION