4.11 sur 5 0 Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Avis-vérifiés.com Sur 419 avis
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 01 83 777 000

Au resto, les gens ont tendance à prendre un dessert lorsque… le serveur est en surpoids

Les clients commandent davantage d’entremets et de boissons au restaurant quand ils sont servis par un employé un peu trop enveloppé. C’est ce qu’affirment des chercheurs américains et allemands dans une étude publiée en début d’année.

Serveur qui sert un cocktail
Certains cuisiniers s’en réjouissent. La surcharge pondérale d’un serveur pousserait la clientèle à la consommation. Ce résultat étonnant a été découvert il y a peu par des scientifiques de l’Université Cornell de New York (Etats-Unis) et de l’Université d’Iena (Allemagne). Selon l’enquête issue de la revue Environnement & Comportement, le grand public a 4 fois plus de chances de finir le repas par un dessert quand le serveur du restaurant concerné est en surpoids. Les gens consomment aussi 17% de boissons de plus.

 

Les personnes minces plus influencées

Après avoir observé les comportements alimentaires de près de 500 clients et leur serveur dans 60 établissements culinaires américains, les chercheurs ont calculé l’indice de masse corporelle* (IMC) de chacun. Verdict : les clients ont tendance à commander plus de plats quand ils sont servis par des serveurs à l’IMC élevé. Intéressant à savoir : l’influence se ressent davantage chez les convives les plus minces.

 

L’éclairage et la musique jouent également sur l’appétit

L’étude en question démontre encore une fois l’importance du contexte dans lequel les clients s’alimentent au restaurant. L’éclairage, la musique et la place occupée interviennent d’ailleurs dans les commandes. Un fond de jazz réduit notamment l’appétit.

La meilleure technique reste de se raisonner avant de passer à table, estime Brian Wansik, co-auteur de l’enquête. Par exemple, il vaut mieux décider à l’avance de prendre soit une entrée, soit un dessert… ou d’opter pour un doggy-bag !

 

*L’IMC équivaut au poids divisé par le carré de la taille. Le chiffre est considéré comme normal s’il se situe entre 18,5 et 24,9. Au-dessus, l’individu se trouve en surpoids voire en état d’obésité. En dessous, on parle de déficit pondéral.

Commentaires

commentaires

Catégories
[contact-form-7 id="692" title="Formulaire de contact 1_copy"]
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 01 83 777 000

Communauté

PICTO YOUTUBE CENTRE EUROPEEN DE FORMATION
PICTO GOOGLE+ CENTRE EUROPEEN DE FORMATION