4.11 sur 5 0 Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Avis-vérifiés.com Sur 419 avis
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 01 83 777 000

Pourquoi se mettre à la sieste ?

Il est 14 heures, après la pause-déjeuner du bureau, et une légère fatigue se fait sentir. Un café et ça repart ? Les excitants peuvent certes aider à combattre ce « coup de barre » que tout le monde finit par ressentir. Mais pourquoi ne pas fermer les yeux quelques instants ?

Jeune femme endormie

Chez soi, au travail ou en vacances, la sieste permet de faire un break dans la journée et de se vider l’esprit. C’est une réaction naturelle à la fatigue du début d’après-midi, provoquée par notre horloge biologique. On aurait alors tort de se priver d’un peu de repos réparateur…

Au-delà de cet effet, s’assoupir un moment permet de stimuler l’attention, la vigilance, la mémoire, et même la créativité. Autant de bonnes raisons de s’y essayer !

 

A chaque situation sa sieste

Comme tout phénomène biologique, la sieste doit se pratiquer en connaissance de cause. On évitera de s’assoupir plus de 30 minutes pour ne pas risquer de tomber en sommeil profond, au risque de rester somnolent. Une erreur courante qui inverse les effets attendus par le dormeur. Les acteurs du monde médical vous recommandent un repos de 10 à 20 minutes pour être frais et efficace tout l’après-midi : pensez à programmer un réveil pour ne pas rater le coche !

Rappelons que chez l’enfant, une ou deux siestes sont recommandées jusqu’à l’âge de 5 ou 6 ans. Malheureusement, cette habitude n’est pas facile à appliquer chez les plus jeunes, comme en témoignent les professionnels de la petite enfance.

Dans les pays chauds, les sommes de plus d’une heure sont monnaie courante, d’où leur surnom de « siestes à l’espagnole ». Un choix pertinent si l’on manque de sommeil, mais évidemment à proscrire au bureau…

 

Du repos en un rien de temps

A l’inverse, on constate de plus en plus d’adeptes de la micro-sieste. A une époque où le temps devient un luxe, le corps nous offre la possibilité de nous régénérer en quelques minutes, voire quelques secondes pour les initiés.

Cet état de détente et de repos ne nécessite pas forcément d’être endormi. Même conscient, n’importe quel instant inutilisé peut se mettre à profit si les bonnes conditions sont réunies. Détendez tous vos muscles en position assise ou allongée, fermez les yeux, ralentissez votre respiration (pour réguler votre cohérence cardiaque), puis videz-vous progressivement l’esprit.

Et vous, quel type de « siesteur » êtes-vous ?

Commentaires

commentaires

Catégories
[contact-form-7 id="692" title="Formulaire de contact 1_copy"]
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 01 83 777 000

Communauté

PICTO YOUTUBE CENTRE EUROPEEN DE FORMATION
PICTO GOOGLE+ CENTRE EUROPEEN DE FORMATION