4.11 sur 5 0 Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Centre Européen de Formation Avis-vérifiés.com Sur 419 avis
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 01 83 777 000

Les structures de travail de l’auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie, dont la mission principale consiste à aider les personnes en perte d’autonomie, peut travailler dans différentes structures. Il est essentiel de s’adapter à chaque lieu de travail pour travailler efficacement.

les structures de travail de l'auxiliaire de vie

Travailler dans une structure dédiée

Lorsqu’ils ne disposent pas de maison accessible ou s’ils sont en situation de dépendance maquée, les personnes à mobilité réduite et les personnes âgées sont accueillies dans des structures dédiées où l’accès aux différents équipements de confort et d’accessibilité est plus facile.
Ces structures peuvent être gérées par l’Etat, par une entreprise privée ou par une association, mais dans tous les cas, l’auxiliaire de vie figure parmi les éléments essentiels, car il assure le bon déroulement de la journée. Les horaires peuvent être décalés parce qu’il faut parfois assister les personnes au moment du réveil ou à la fin de la journée. Le principal avantage de ce type de structure est d’avoir une aide du personnel en cas de difficulté. La rotation est par ailleurs un atout qui permet de mieux récupérer après une rude journée.

Travailler à domicile

L’auxiliaire de vie à la maison travaille avec une personne à mobilité réduite qui souhaite néanmoins conserver son cadre de vie habituel. Le rôle de l’auxiliaire est alors d’assister la personne à sa charge pour les tâches du quotidien, tout en préservant au maximum son autonomie.
A la différence d’un travail au sein d’une structure, les moyens d’assister se limitent en règle générale de ce que la personne possède. Une capacité d’adaptation accrue est donc demandée. Eloignée des structures médicales, il faut également connaitre les gestes médicaux de base en cas de problème, en attendant l’arrivée des secours. C’est d’ailleurs pour cela que l’accès au métier d’auxiliaire de vie exige des qualifications particulières. Si les contraintes sont évidentes, le côté humain du travail, à domicile notamment, est une source de motivation qui attire les jeunes vers ce métier noble.
 

Commentaires

commentaires

Catégories
[contact-form-7 id="692" title="Formulaire de contact 1_copy"]
Les champs avec un * sont obligatoires.
RECEVEZ
GRATUITEMENT
NOTRE DOCUMENTATION
Pour nous contacter: 01 83 777 000

Communauté

PICTO YOUTUBE CENTRE EUROPEEN DE FORMATION
PICTO GOOGLE+ CENTRE EUROPEEN DE FORMATION