Recevez une brochure
GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le concours Surveillant Pénitentiaire

Le concours Surveillant Pénitentiaire

LES PRÉREQUIS AU CONCOURS DE SURVEILLANT PÉNITENTIAIRE

Pour commencer, le concours de surveillant pénitentiaire appartient à la catégorie C de la fonction publique d’État. D’ailleurs, il existe des prérequis au concours de surveillant pénitentiaire :

  • Être de nationalité française,
  • Être titulaire du brevet des collèges (ou équivalent), ou d’un diplôme ou titre de niveau 3,
  • Avoir 18 ans minimum et 45 ans maximum au 1er janvier de l’année du concours,
  • Être en possession de tous ses droits civiques et ne pas avoir fait l’objet d’une condamnation incompatible avec la fonction de surveillant,
  • Être en bonne forme physique (présentation d’un certificat médical obligatoire).
concours surveillant pénitentiaire

LES ÉPREUVES DU CONCOURS SURVEILLANT PENITENTIARE

Le concours de surveillant pénitentiaire est habituellement constitué d’épreuves d’admissibilité et d’épreuves d’admission.

  • Un entretien oral
    À noter : pour le concours interne, l’épreuve orale peut être remplacée par une reconnaissance des acquis si vous exercez déjà un métier dans l’administration pénitentiaire ou dans la sécurité ou en relation avec celle-ci.
  • Des tests psychotechniques interprétés par un psychologue suivis d’un entretien.
  • Une épreuve physique composée de plusieurs tests pour les hommes et pour les femmes.
    Les tests des hommes consistent en :
    – Une course de vitesse de 80 mètres,
    – Une course de demi-fond de 1000 mètres,
    – Un lancer de poids de 5 kg.
    Les tests des femmes consistent en :
    – Une course de vitesse de 60 mètres,
    – Une course de demi-fond de 400 mètres,
    – Un lancer de poids de 3 kg.

Aton – Ancien chef de groupe tactique du GIGN

Ancien gendarme et membre d’intervention du GIGN pendant plus de 15 ans, Aton a décidé de parrainer le Centre Européen de Formation pour ses préparations aux concours de la gendarmerie, de la police, des douanes et de l’administration pénitentiaire. Il a participé à l’élaboration d’un
programme sportif, à la hauteur des exigences de ces institutions.

Suivre une formation pour se préparer au concours

Tout d’abord, pour vous préparer au maximum avant le concours le jour J, nous vous conseillons de suivre une formation adéquate. La formation de préparation au concours de Surveillant Pénitentiaire du Centre Européen de Formation est accessible toute l’année, vous pouvez donc vous inscrire quand vous le souhaitez. Elle a pour objectif de vous donner toutes les connaissances requises pour la réussite de votre concours, tout en étudiant à votre rythme.

En effet, une fois inscrit au sein de notre école, vous serez élève au sein de notre école pour une durée maximum de 3 ans. Selon votre emploi du temps, vous pouvez prendre votre temps et vous préparer à votre rythme, avant de passer le concours. 

Les débouchés après le concours

À l’issue de la formation à l’École Nationale d’Administration Pénitentiaire, les Surveillants Pénitentiaires sont affectés dans un établissement de l’administration pénitentiaire du territoire français : maisons d’arrêt ou établissements pour peine.

Des possibilités d’évolution sont possibles via des concours internes ou par année d’ancienneté. Vous pourrez évoluer vers les corps :

  • d’encadrement  (premier surveillant et major),
  • de commandement (lieutenant, capitaine et commandant),
  • de direction (chef d’établissement).

Organisme de formation professionnelle certifié qualité Qualiopi

Organisme de formation à distance référencé par DataDock

Préparation aux concours de la fonction publique

Centre de formation professionnelle continue déclaré sous le n° 31 59 08328 59