Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation
assistante maternelle

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Examen CAP Petite Enfance : inscriptions, épreuves…

L’examen du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance vous perme d’obtenir un diplôme de niveau V (équivalent à un diplôme d’études secondaires). Le Centre Européen de Formation est un organisme qui forme efficacement les étudiants à travailler avec les enfants de 0 à 6 ans. Les diplômés de ce programme sont qualifiés pour travailler dans des crèches, des garderies, des jardins d’enfants et d’autres établissements similaires. Découvrez les épreuves de l’examen du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance.

Pourquoi passer le CAP Petite Enfance en candidat libre ?

Le Centre Européen de Formation vous accompagne dans votre démarche d’inscription au CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (AEPE). Celle-ci se fait en candidat libre auprès de l’académie de votre région. Vous passerez les différentes épreuves de votre examen dans un établissement près de chez vous.

Pour vous inscrire à l’examen du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance en tant que candidat libre, vous devez vous rendre sur le site du ministère de l’éducation début octobre (cela peut varier selon les académies).

Les inscriptions à l’examen sont ouvertes pendant environ 6 semaines, jusqu’aux alentours de mi-novembre. Vous ne devez surtout pas louper cette date, car sinon il faudra attendre l’année prochaine. 

CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance en candidat libre

Comment s’inscrire à l’examen du CAP Petite Enfance ?

Pour vous inscrire à l’examen du CAP Petite Enfance, vous devez suivre les étapes suivantes :

  1. Trouver un centre d’examen : Tout d’abord, vous devez trouver un centre d’examen agréé près de chez vous. Vous pouvez consulter la liste des centres d’examen sur le site du ministère de l’Éducation nationale.
  2. Remplir le dossier d’inscription : Une fois que vous avez trouvé le centre d’examen, vous devez remplir le dossier d’inscription. Ce dossier est disponible sur le site du centre d’examen ou auprès de l’organisme qui gère l’examen.
  3. Rassembler les documents nécessaires : Vous devez rassembler les documents nécessaires pour votre dossier d’inscription, notamment une pièce d’identité, une attestation de formation ou une attestation de travail, et éventuellement un certificat médical.
  4. Envoyer le dossier d’inscription : Vous devez envoyer votre dossier d’inscription complet au centre d’examen avant la date limite d’inscription. Assurez-vous de respecter les délais pour ne pas rater l’examen.
  5. Payer les frais d’inscription : Vous devrez également payer les frais d’inscription à l’examen, dont le montant peut varier selon les centres d’examen.
  6. Une fois que vous avez terminé toutes les étapes d’inscription, vous recevrez une convocation pour l’examen avec les informations nécessaires, y compris la date et l’heure de l’examen, ainsi que les consignes à suivre.

Quelles sont les épreuves lors de l’examen ?

Tout comme le CAP Petite Enfance, les nouvelles épreuves de l’examen du CAP Accompagnant Éducatif Petite enfance, offrent une grande importance aux thématiques de soins, d’hygiène, d’alimentation et de sécurité de l’enfant. 

La nouvelle réforme a souhaité compléter le programme, et donc l’examen, par les concepts de l’éveil de l’enfant, le développement de l’enfant et le relationnel avec la famille.

Les épreuves du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance, se divisent en deux unités : 

  • les épreuves professionnelles : comme pour l’ancien CAP Petite Enfance, elles sont au nombre de 3.
  • les épreuves générales : il y en a 4 (qui sont communes à l’ensemble des CAP). L’épreuve d’EPS ainsi que la langue vivante sont quant à elles, facultatives. 
CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance en candidat libre

Les épreuves professionnelles de l’examen du CAP AEPE

  • EP1 : accompagner le développement du jeune enfant
    Oral : 25 minutes
  • EP2 : Exercer son activité en accueil collectif
    Écrit : 1h30
  • EP3 : Exercer son activité en accueil individuel
    Pratique et orale de 2h maximum

Les épreuves générales de l’examen du CAP AEPE

Si vous êtes titulaire d’un CAP, BEP ou de tout diplôme supérieur, vous êtes dispensé des matières du domaine général et n’aurez pas à passer les épreuves EG1 et EG2 de l’examen du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance.

  • EG1 : Français et Histoire-géographie – Enseignement moral et civique
    Écrit et oral : 2h25
  • EG2 : Mathématiques – Sciences
    Ecrit : 1h30
  • EG3 : Education physique et sportive, facultatif*
  • EG4 : Prévention Santé Environnement
    Écrit : 1h
  • Epreuve facultative : Langue vivante
    Oral : 12 minutes

* En tant que candidat libre, vous pouvez demander, lors de votre inscription au CAP petite enfance, à être dispensé de l’épreuve d’éducation physique et sportive. Le Centre Européen de Formation ne prépare pas à cette épreuve. 

Pour obtenir le précieux sésame, vous devez avoir :

  • Une moyenne générale d’au moins 10 sur 20
  • 10 sur 20 minimum aux épreuves du domaine professionnel

Le détails des épreuves de l’examen du CAP Petite Enfance

EP1 : Accompagner le développement du jeune enfant

L’EP1 est l’épreuve la plus importante des épreuves d’enseignement professionnel pour le CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance en candidat libre, car c’est l’épreuve avec le plus gros coefficient.

L’épreuve de l’EP1 est constituée d’un oral suivi d’un entretien avec le jury, puis d’une épreuve écrite. La particularité de l’épreuve réside dans la préparation de deux fiches que le candidat doit présenter au jury, le jour de l’examen : une fiche sur la réalisation d’un soin du quotidien et l’autre fiche sur l’accompagnement de l’enfant dans ses découvertes et ses apprentissages.

EP2 : Exercer son activité en accueil collectif

L’EP2 est une épreuve écrite qui repose essentiellement sur les 4 semaines de stage effectués par le candidat dans un EAJE (Etablissement d’Accueil du Jeune Enfant) ou auprès d’une assistante maternelle qui garde au minimum 3 enfants. Durant cette épreuve, le candidat a la possibilité de s’appuyer sur son expérience professionnelle ou dans le contexte d’intervention professionnelle du domicile.

EP3 : Exercer son activité en accueil individuel

La dernière épreuve professionnelle du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (AEPE), est une épreuve orale. Elle consiste à préparer et présenter un exposé fondé uniquement sur un ensemble documentaire. Suite à cet exposé, le candidat devra s’entretenir avec le jury. Le candidat devra alors préparer un projet d’accueil à partir de l’ensemble des documents. 

Repasser l’examen du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance

Si le premier essai à l’examen n’est pas concluant, sachez que vous pouvez conserver vos notes 5 années consécutives. Vous repassez alors uniquement les matières pour lesquelles vous n’avez pas obtenu la moyenne.

Comment se préparer au CAP AEPE en candidat libre ?

Il est tout à fait possible de se former au CAP Petite Enfance en candidat libre. Pour passer l’examen du CAP AEPE en candidat libre, vous devez répondre aux mêmes exigences que les personnes passant par un cursus classique.

Le Centre Européen de Formation a développé une formation au CAP AEPE. Cette formation se réalise à distance et à votre rythme. Les cours sont disponibles à la fois sous forme de classeurs illustrés mais aussi sur la plateforme en ligne CEF learning, pour vous permettre d’apprendre le plus efficacement possible.

CEF learning vous permet également de communiquer avec d’autres élèves, des professeurs, ou encore votre coach personnel. En effet, un coach vous accompagne tout au long de votre formation pour vous aider dans votre apprentissage.

Enfin, choisir le Centre Européen de Formation c’est choisir une préparation à passer l’examen du CAP AEPE en candidat libre, qui vous permet d’obtenir vos conventions de stages facilement et rapidement.

Les stages du CAP Petite Enfance en candidat libre

Les stages sont une partie primordiale de la formation au CAP Petite Enfance, car ils permettent aux candidats d’acquérir une expérience pratique et de mettre en pratique les compétences et les connaissances apprises pendant la formation. Les candidats libres peuvent également effectuer des stages en entreprise pour se préparer à l’examen du CAP Petite Enfance.

Pour trouver un stage en entreprise, les candidats peuvent contacter les crèches, les garderies, les écoles maternelles ou les centres de loisirs de leur région pour proposer leur candidature en tant que stagiaire.

Les stages sont-ils obligatoires pour les candidats libres au CAP Petite Enfance (AEPE) ?

Pour valider son CAP AEPE, même les élèves en candidat libre doivent justifier de 14 semaines de stages obligatoires. Ces moments de formation en milieu professionnel doivent être effectués à temps plein (448h de stage).

Ces 14 semaines de stages doivent être reparties sur 3 périodes distinctes :

  • 7 semaines de stage dans une structure d’accueil d’enfants de 0 à 3 ans pour valider l’EP1 dont au moins 3 semaines consécutives,
  • 7 semaines de stage minimum dans une structure d’accueil collectif d’enfants de 0 à 6 ans pour valider l’EP2, dont au moins 4 semaines consécutives.

Comment obtenir des conventions de stage lorsque l’on est candidat libre ?

La convention de stage est un document juridique faisant office d’assurance couvrant le stagiaire en cas d’accident. En temps normal, c’est l’établissement au sein duquel le stagiaire suit sa formation qui doit fournir cette convention.

Le rectorat ne peut procurer de conventions, car il n’est pas considéré comme un établissement de formation. Le Centre Européen de Formation, étant un établissement d’enseignement à distance, a la possibilité de fournir une convention de stage si vous préparez votre CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance.

Inscription au CAP petite enfance – AEPE 2023 et dates importantes

Pour s’inscrire au CAP Petite Enfance 2023, vous devez entamer votre inscription à l’examen dès mi-octobre 2022, auprès de l’académie dont vous dépendez. Vous recevrez une confirmation d’inscription courant décembre 2022 ou début janvier 2023.

Au premier trimestre 2023, vous recevrez une convocation aux épreuves de l’examen, qui se déroulent souvent de mi-mai à fin juin.

Les résultats de l’examen seront publiés en juillet 2023 sur le site de votre académie. Vous découvrirez donc vos notes et saurez si vous êtes diplômé ou non !