Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Dites-nous-en un peu plus sur vous
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Grossesse et manucure, quelles sont les précautions à prendre ?

Publié le 22 mai 2013, par Amandine

Prendre soin de son corps, c’est s’offrir un pur moment de bien-être. S’occuper de soi est essentiel, même pendant la grossesse. Pour celles qui ne peuvent se passer de la manucure, quelques précautions s’imposent.

grossesse et manucure : précautions à prendre

La manucure pendant la grossesse : y a-t-il des risques ?


Certes, il serait quelque peu difficile pour une femme de devoir renoncer à certaines habitudes, notamment celles relatives à l’onglerie. Et pourtant, pendant la grossesse, il est bien difficile de ne pas penser au bien-être de bébé.

En matière de manucure, le risque ne provient pas du contact avec les produits (le vernis, le dissolvant,…), mais plutôt d’une éventuelle inhalation de ceux-ci. En effet, la plupart de ces produits contiennent des agents filmogènes, des solvants, des plastifiants, etc. Or il a été démontré que ces substances sont toxiques pour l’appareil respiratoire. Et puisque tout ce qui est respiré par la future mère passe dans son sang, cela risque également d’affecter son bébé.


Quelles alternatives s’offrent à celles qui ne souhaitent pas y renoncer ?


D’une manière générale, le recours à la manucure en soi n’est pas strictement interdit pendant la grossesse. Il est toutefois conseillé de réduire la fréquence des séances, et s’en tenir au minimum, par exemple une fois toutes les 2 semaines.

Par ailleurs, que vous le fassiez chez vous ou que vous ayez recours aux services d’une esthéticienne, veillez à ce que cela se fasse dans une pièce bien aérée, et ventilée de préférence. Évitez donc les salons où de fortes odeurs se font sentir à l’entrée.

Et puisque rien n’est plus important que votre santé et celle de votre bébé, n’hésitez surtout pas à porter un masque pendant la séance. Autre solution pratique, il existe désormais des produits de manucure ne comportant pas de composants toxiques et qui ne dégagent pas d’odeur.