Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
Formation UV
Publié le 22 décembre 2015, par Simon

Formation UV : obligatoire pour valider le CAP esthétique ?

Suite à l’évolution du règlement sur les appareils de bronzage, les candidates au CAP esthétique ne doivent plus justifier de l’attestation UV (payante). Les changements sont pris en compte pour la session d’examen de juin 2016.

Formation UV

En France, la réglementation des appareils émetteurs de rayonnements ultraviolets a de nouveau évolué ces derniers mois. Les étudiantes esthéticiennes ne sont plus tenues d’effectuer la journée de formation pour obtenir l’attestation UV. Le contenu de cette formation est à présent inclus dans l’enseignement pour les diplômes couvrant le domaine de l’esthétique. Au Centre Européen de Formation, les derniers cours de la formation CAP esthétique sur les rayonnements ultraviolets se trouvent dans l’espace élève, rubrique « J’étudie, je m’entraîne », tout en bas de la partie « cours ».

Il n’y a plus de formation spécifique UV payante obligatoire pour se présenter à l’examen, qui était dispensée dans les écoles privées et centres de formation indépendants. Bonne nouvelle pour les élèves de l’école car cette formation coûtait généralement entre 100 et 150 euros (durée : 8 heures).

Conséquences pour l’examen du CAP esthétique

Présenter l’attestation UV n’a plus de caractère obligatoire à l’examen du CAP esthétique. Ce certificat n’est plus d’actualité à compter de la session 2016, conformément à la loi entrée en vigueur en mai 2015. Du coup, le règlement d’examen change et certaines questions sur les UV sont forcément posées aux candidates. L’objectif consiste à évaluer leurs connaissances à l’épreuve EP3 de Sciences et arts appliqués à la profession.

Les personnes non titulaires de l’un des diplômes exigés pour l’exercice de la profession d’esthéticienne doivent par contre suivre une journée de formation UV. Cette dernière est sanctionnée d’une évaluation et d’une mise à jour obligatoire tous les 5 ans. Les opérateurs employés dans des centres de bronzage spécialisés doivent donc faire le nécessaire pour être en règle.