Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
Publié le 01 juillet 2014, par Simon

5 astuces beauté adoptées par les Brésiliennes

Au-delà des clichés, de nombreuses top modèles sud-américaines partagent les mêmes rituels esthétiques : peau dorée, ongles manucurés à la perfection, chevelure longue et étincelante… Certains choix beauté made in Brazil sont assez insolites.

Illustration secrets beauté des brésiliennes

1) Un vernis qui dépasse délibérément

Les Brésiliennes adeptes du stylisme ongulaire n’hésitent pas à laisser déborder leur vernis. Elles retirent ensuite l’excès de produit grâce à un coton-tige ou un pinceau correcteur. Cette technique leur permet de limiter la formation d’écailles et garantir une manucure longue durée.

2) Du mimosa pour effacer les rides

Originaire d’Amérique du Sud, le mimosa tenuiflora représente un véritable soin du visage pour peaux fines et sensibles. Appliquée localement, cette plante vise à reconstituer les tissus et à atténuer les rides.

3) Du guarana pour contrer la cellulite

Pour affiner leur silhouette, beaucoup de Brésiliennes consomment le guarana, une plante riche en caféine. Cette dernière accélère la combustion des corps gras et aide à réduire la cellulite. Diluée en breuvage, elle est à boire avec modération : ses propriétés stimulantes peuvent provoquer des insomnies ou des troubles cardiaques.

4) Des cheveux qui brillent de mille feux

Au Brésil, certaines femmes brûlent les fourches de leurs cheveux ! Elles entortillent chacune de leurs mèches et traitent les épis qui pointent le bout de leur nez… à la bougie. Leur coiffure devient alors brillante et tonique. Attention, cette tendance esthétique comporte des risques.

5) Une philosophie écologique implacable

Le pays du Mondial 2014 a pour habitude d’attaquer les laboratoires qui s’approprient les plantes et les connaissances des populations locales. Du coup, les marques font l’effort de conclure des partenariats avec les peuples amazoniens : Achyars, Quechuas… Il s’agit avant tout de favoriser le commerce équitable, respecter l’écosystème forestier et proposer des produits plus naturels.