Recevez une brochure
GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
Policier municipal
Publié le 25 mai 2022, par Simon

Devenir policier municipal

En France, la police municipale est considérée comme la troisième force de police derrière la police nationale et la gendarmerie nationale. Avec plus de 22 000 policiers municipaux répartis dans quelque 3 600 communes, c’est l’autorité qui se veut la plus proche des Français. Elle a pour mission de gérer la petite délinquance et les problèmes du quotidien. Voici tout ce que vous devez savoir pour devenir policier municipal.

 

Les missions d’un policier municipal

Un policier municipal, aussi appelé gardien-brigadier, exerce au sein de la police municipale. Son rôle est d’assurer une relation de proximité avec la population et les commerçants de la commune où il exerce, mais aussi de réaliser des missions préventives.

Voici les principales missions qu’il doit assurer :

  • Appliquer les mesures prises par les arrêtés municipaux,
  • Assurer la sûreté et la facilité de passage sur les voies publiques de la commune,
  • Modérer et sanctionner les atteintes à la tranquillité publique,
  • Maintenir l’ordre et la sécurité lors des rassemblements au sein de la ville.

La police municipale regroupe de multiples brigades. Ces dernières peuvent se déplacer via divers moyens comme la voiture, la moto, le vélo ou encore le cheval.

 

Le concours pour devenir policier municipal

Pour devenir policier municipal, il est obligatoire de passer et de réussir le concours externe de gardien-brigadier de la police municipale. Il s’agit d’un concours de la fonction publique territoriale de catégorie C.

Les prérequis

Comme pour tout concours de la fonction publique, les candidats sont dans l’obligation de disposer certains prérequis. Les voici :

  • Disposer de la nationalité française,
  • Avoir un diplôme national (Brevet, CAP ou BEP),
  • Être âgé d’au minimum 18 ans,
  • Avoir une bonne capacité physique,
  • Disposer de l’ensemble de ses droits civiques,
  • Ne pas avoir de mention incompatible avec le métier de policier municipal sur son casier judiciaire,
  • Avoir rempli ses obligations concernant le service national.

Les épreuves

Épreuves d’admissibilité

Cette première partie d’épreuves du concours de gardien-brigadier se décompose en deux temps.

Le premier porte sur la rédaction d’un rapport de police, par le candidat, à l’aide d’un dossier concernant un événement au sein d’un espace public.

Pour le deuxième partie, il s’agit de répondre à des questions sur la compréhension d’un texte.

Épreuves d’admission

Une fois les épreuves d’admissibilité réussies, les candidats font ensuite face à plusieurs autres épreuves :

  • Un entretien avec un jury où ce dernier évalue les connaissances sur le fonctionnement des institutions françaises. L’objectif ici est de mesurer la motivation et la personnalité des candidats.
  • Une épreuve sportive qui consiste à réaliser une course à pieds de 100 mètres.
  • Et enfin, une épreuve physique. Les candidats ont le choix entre le saut en hauteur, le saut en longueur, le lancer de poids et la natation.

 

Les qualités indispensables pour exercer cette fonction d’autorité

Pour devenir policier municipal et assurer cette fonction, il est fortement recommandé de disposer de certaines qualités naturelles. En effet, porter un uniforme demande certaines prédispositions. Les voici :

  • Faire preuve de rigueur et de méthode,
  • Être discret,
  • Disposer de fortes capacités relationnelles,
  • Être à l’écoute,
  • Faire preuve de respect envers la déontologie,
  • Détenir une capacité d’analyse et de synthèse correcte,
  • Disposer d’une bonne forme physique,
  • Savoir faire preuve d’autorité et de médiation.

 

Le salaire et les perspectives d’évolution

En début de carrière, la rémunération d’un policier municipal va dépendre, en grande partie, de la commune dans laquelle il va exercer. Généralement, ce montant est compris entre 1 500 € et 1960 € brut mensuel.

Dès lors qu’un candidat réussit le concours, il va être inscrit sur une liste d’aptitude et va disposer de 3 ans pour rechercher et trouver un poste. Si ce délai est passé, le candidat sera considéré comme stagiaire et devra suivre une formation d’une année pour se remettre à niveau.

Au fur et mesure de sa carrière et après quatre années d’expérience, un policier municipal peut prétendre à évoluer vers le poste de brigadier-chef ou celui de gardien de la paix avec l’aide des concours internes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.