Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Comment vous joindre ?
4 Quelle formation vous intéresse ?
blog - Centre Européen de Formation

Le Blog du Centre Européen de Formation

Retrouvez toute l’actualité liée aux métiers de la petite enfance, de l’esthétique, de la coiffure, de la cuisine, du secteur social, sanitaire et animalier.

Se préparer au concours gendarme : comment le réussir ?

Publié le 06 janvier 2021, par Eva

Se préparer au concours gendarme 

Depuis plusieurs années, le métier de gendarme ne cesse d’accueillir de nouvelles recrues. Pour accéder à ce métier, il est obligatoire de passer le concours de gendarmerie. Découvrez tous nos conseils pour vous préparer au mieux, au concours gendarme, et surtout à le réussir !

Les différents concours gendarme

Il existe trois types de concours pour devenir gendarme :

  • Le concours externe : ouvert à tous les titulaires du baccalauréat qui répondent aux conditions d’admission,
  • Le concours interne : ouvert à tous les gendarmes adjoints volontaires et aux adjoints de sécurité de police avec plus d’un an de service à son actif,
  • Le concours professionnel : sans condition de diplôme, il est ouvert aux candidats justifiant d’une expérience professionnelle de trois ans, respectant les conditions fixées par l’arrêté du ministre de l’Intérieur.

Les conditions d’admission du concours gendarme

Pour vous inscrire au concours gendarme, vous devez d’abord vous assurer de remplir toutes les conditions d’admission. Ainsi, il faut :

  • Avoir entre 18 et 35 ans,
  • Être titulaire du baccalauréat ou diplôme équivalent,
  • Être de nationalité française,
  • Avoir un casier vierge,
  • Être apte physiquement,
  • Ne pas se présenter plus de 3 fois au concours.

Se préparer au concours gendarme : les épreuves écrites

Le concours gendarme comporte deux épreuves écrites aussi appelées épreuves d’admissibilités :

  • Un devoir de connaissance de culture générale : épreuve de 3 heures pour juger des compétences rédactionnelles ainsi que des connaissances sur un sujet donné.

Pour réussir cette épreuve écrite, prenez le temps de lire l’intégralité du sujet et de le comprendre avant de vous lancer dans la rédaction. Un hors sujet peut être éliminatoire, alors il est important de bien cerner le sujet abordé. Aussi, nous vous conseillons de commencer votre rédaction par un brouillon. Contrairement à ce que vous pouvez penser, il ne s’agit pas d’une perte de temps. En notant vos idées et en organisant votre plan en amont, vous aurez une meilleure visibilité sur la construction de votre rédaction.

  • Une épreuve d’aptitude professionnelle : 25 minutes sous forme de QCM.

Tout comme le devoir de connaissance, nous vous conseillons de bien lire toutes les questions du QCM ainsi que les réponses avant de commencer à y répondre. Cela vous permettra d’avoir une idée globale du test et d’identifier les questions qui vous demanderont plus de réflexion pour y répondre.

Sachez que toute note inférieure à 6 sur 20 sur une de ces épreuves est éliminatoire.

Se préparer au concours gendarme : l’entretien oral

Une fois les épreuves d’admissibilités réussies, vous devez passer l’épreuve orale, aussi appelée l’épreuve d’admission. Cette épreuve est composée de 10 minutes de préparation et 20 minutes d’oral. Durant la préparation, il est important de savoir gérer son temps et son stress. Sur votre feuille de brouillon, notez les grands axes de votre oral, sans entrer dans les détails. Restez clair et concis en ne notant que les notions essentielles. Si vous notez toutes vos idées sous forme de rédaction, vous perdrez trop de temps et votre restitution ne sera pas naturelle.

Lors de l’oral, soyez souriant, naturel, parlez calmement en faisant attention à votre langage non verbal. La jambe qui tremble, les mains qui bougent, les yeux fuyants sont des signaux qui montrent votre stress. Ainsi, il est important de vous canaliser, de respirer et de maintenir une prestance assurée.

Se préparer au concours gendarme : l’épreuve physique

L’épreuve physique est la derrière étape du concours gendarme. Sous forme d’un parcours d’obstacles, elle permet de faire ressortir l’agilité, l’aisance et l’endurance du candidat devant une situation extrême. Pour la réussir, il est important de vous préparer physiquement au quotidien, en se créant un entrainement sportif regroupant cardio et obstacle. Durant cette épreuve, il est important de savoir gérer son calme et sa respiration pour ne pas être essoufflé et être pris de panique durant l’épreuve.

Se préparer au concours gendarme : se former

Pour la pleine réussite de votre projet, vous devez vous préparer au concours gendarme, avant le jour J. Pour vous aider, le Centre Européen de Formation a mis en place la formation concours gendarme. Cette formation regroupe 10 cours clés, pour vous préparer aux différentes épreuves orales et écrites. Pour compléter votre préparation, le CEF vous propose des vidéos pédagogiques pour vous entraîner aux épreuves orales et physiques du concours. Le CEF a conscience de l’importance de la préparation physique pour réussir le concours gendarme. Pour cela, en plus des vidéos tutoriels, cette formation vous propose un entrainement sportif complet, conçu par Philippe B, parrain de la formation et ancien membre du GIGN.

Les petits conseils en plus !

Pour réussir votre concours gendarme, il y a quelques détails qui peuvent faire la différence. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous devez suivre l’actualité, en lisant la presse quotidienne par exemple. En effet, il y a de grandes chances pour qu’une des épreuves porte sur un sujet d’actualité. Ainsi, veillez à y être bien préparé. Internet regorge de sites, de témoignages ou de forums, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur les conseils de vos prédécesseurs ! Choisissez minutieusement votre tenue vestimentaire. Optez pour des vêtements ou vous vous sentez à l’aise tout en mettant en avant votre côté professionnel.

Enfin, dernier conseil et pourtant l’un des plus importants : restez vous-même !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.