Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Dites-nous-en un peu plus sur vous
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Bébé et produits ménagers ne font pas bon ménage

Publié le 14 mai 2013, par Amandine

Malgré les campagnes de sensibilisation successives, on déplore encore aujourd’hui des centaines d’accidents de bébé occasionnés par les produits ménagers. Quelques précautions de base sont primordiales pour offrir à bébé un environnement sécurisé.

bébé et produits ménagers, les précautions.

Garder les produits hors de la portée des bébés


On n’y prête souvent pas attention et pourtant, la mention « Ne pas laisser à la portée des enfants » obligatoirement inscrite sur les flacons et les emballages de produits ménagers est
l’une des plus importantes à prendre en compte.

Puisque bébé n’a de cesse d’explorer son environnement, il convient de placer les produits les plus dangereux en hauteur, dans un placard inaccessible à tous les âges de la petite enfance. Il ne faut jamais oublier qu’à un certain âge, certains enfants adorent grimper aux étagères et aux meubles. Ainsi, même en hauteur, il ne faut pas oublier de fermer les placards. Pour les produits placés à hauteur d’enfant, le placard ou le local qui le contient doit être systématiquement verrouillé à clé ou par un cadenas.


Entamer une démarche instructive


Avec l’aide d’une auxiliaire de puériculture ou en se basant sur les conseils de spécialistes disponibles dans les livres ou dans les médias, il est très intéressant d’initier l’enfant aux dangers des produits ménagers dès que celui-ci a la capacité de comprendre. Pour les plus jeunes, le travail consiste à les dissuader d’approcher des endroits dangereux. On ne conseille ainsi pas d’emmener bébé à la cuisine ou dans la douche sauf dans le cas précis où ils doivent y aller (repas, douche…).

Dans tous les cas, une attention de tous les instants est requise. Pour information, les accidents causés par les produits ménagers peuvent survenir par simple contact lorsque le produit est corrosif, mais également par injection ou par inhalation lorsque le bébé arrive à ouvrir le flacon ou le récipient contenant le produit.