Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
decalotter bebe
Publié le 09 juin 2017, par Simon

Décalotter bébé : pour ou contre ?

Est-ce une bonne idée de décalotter bébé ? Beaucoup de parents de petits garçons se sont déjà posé la question ! Si la pratique était recommandée à une époque, les avis ont quelque peu évolué depuis… On fait le point sur le sujet !

À la naissance, 98% des petits garçons ont leur prépuce (la peau qui recouvre l’extrémité du pénis) relié au gland. Cette adhérence cède parfois dès les premiers mois lors d’érections, ou parce que le bambin tire sur son zizi. Les professionnels de la petite enfance ont observé que la plupart du temps, les adhérences disparaissent et le prépuce glisse naturellement vers 5-6 ans. 

Si, pendant longtemps, il était recommandé aux parents de décalotter leur bébé à chaque bain, ce n’est plus forcément le cas aujourd’hui. Ces conseils étaient basés sur l’idée que le décalottage favorisait l’hygiène en nettoyant les sécrétions sous le prépuce, et évitait le risque d’infection. En cas de décalottage brutal ou forcé, le traumatise lié à une trop forte pression peut provoquer un paraphimosis. Le paraphimosis est une affection de la verge caractérisée par un œdème du prépuce qui reste rétracté derrière le gland.

Depuis quelques années, l’avis sur cette pratique est en pleine évolution. Les pédiatres, médecins généralistes, urologues, puéricultrices préconisent de laisser faire la nature sans forcer le décalottage de bébé. Moins on touche au sexe du bout d’chou, mieux il se porte. Jusqu’à l’âge de trois ou quatre ans, il suffit simplement de vérifier qu’il n’existe aucune malformation et surtout, ne pas s’inquiéter !