Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
Publié le 25 avril 2012, par Simon

Petite enfance : Les couches lavables, un choix malin

Les couches lavables ne ressemblent plus aux langes d’autrefois qui s’attachaient encore avec une épingle à nourrice. Elles sont plus confortables et permettent de réaliser des économies tout en respectant davantage l’environnement.

couches lavables petite enfance

Conseiller d’utiliser ces couches aux parents quand on prépare son CAP Petite Enfance est donc un bon plan.  

Les couches jetables, le choix de la simplicité

Les couches lavables sont fabriquées à partir de matières naturelles (coton, lin) laissant la peau de bébé  respirer, réduisant ainsi les rougeurs sur les fesses. Elles sont lavables en machine. Il existe deux modèles principaux: les TE1 (tout-en-un) et les TE2 (tout-en-deux). Les TE1 sont composées d’une couche classique et d’une couche de protection cousue directement à la couche. Elles sont très faciles à utiliser mais leur temps de séchage est un peu long. Dans les TE2, la culotte s’attache à la couche grâce à un système de bouton pression. Seule la couche est à laver, ce qui réduit le temps de séchage. 

Un système économique

Le prix d’achat des couches jetables est plus élevé mais il est vite rentabilisé. Les couches lavables peuvent servir pour un 2e enfant. On estime que le coût moyen en couches jetables par enfant de 0 à 2 ans est de 1200 euros. Les parents ne dépenseraient que 600 euros en couches lavables (eau, électricité, lessive comprises) !

Un geste pour la planète

Les couches lavables sont plus respectueuses de l’environnement. Elles sont utilisables 200 fois environ et se dégradent en six mois seulement… contre 500 mois pour une couche jetable. Les couches lavables sont meilleures pour le confort de bébé, pour le porte-monnaie des parents et pour l’environnement. Autant de bonnes raisons de les conseiller quand on travaille dans la petite enfance.