Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
Publié le 28 novembre 2011, par Simon

Petite enfance : stopper le pouce et la tétine pour l’aider à grandir

Sucer le pouce ou la tétine n’est pas bon pour la bouche. Vous pouvez proposer aux petits des jeux qui les aideront à garder la bouche libre. Une idée que tout candidat au CAP Petite enfance devrait connaître.

stoper le pouce ou tetine

Comment l’aider à lutter contre cette manie

Les orthodontistes recommandent de ne pas laisser les petits sucer leur pouce trop longtemps, c’est-à-dire au delà de 3-4 ans. C’est un mauvais réflexe qui peut nuire à leur santé. Pour occuper les mains de l’enfant, proposez-lui de tenir un jouet ou un stylo pour dessiner. Les mains occupées, il pensera beaucoup moins à sucer son pouce. Encouragez-le dans cette voie en le récompensant quand il prend de bonnes habitudes.

Teuteute, pouce : les dangers
Même si l’enfant rechigne au début à se passer de son pouce ou de sa tétine (ou teuteute, tutute, totosse…), vous lui rendez service. La tétine et le pouce gênent sa respiration nasale. Ils introduisent des microbes dans sa bouche. Ils déforment sa mâchoire et sa dentition. Des séances d’orthodontie seront alors nécessaires plus tard pour replacer ses dents correctement.

 Au-delà de 3-4 ans, un risque pathologique

Le foetus suce son pouce dasn le ventre de sa mère dès le 4° mois de grossesse. C’est un geste rassurant qui aide le bébé à dormir et à se détendre. Mais au-delà de 3-4 ans, le geste devient pathologique. Il signifie que l’enfant n’a pas envie de grandir. Il est la conséquence d’un manque. Vérifiez que l’enfant n’exprime pas sa solitude, son ennui, son angoisse en suçant son pouce ou sa tétine.