Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
Publié le 12 février 2014, par Simon

Peut-on utiliser des lingettes pour bébé ?

Les lingettes, c’est bien pratique, mais de plus en plus d’études démontrent leur nocivité pour nos chers bébés. Une enquête révèle pourtant que peu de mamans sont prêtes à bannir ce type de serviette nettoyante.

Illustration lingette pour bébé

Les lingettes, une solution à portée de main

Il y a quelques années, l’apparition des lingettes a changé la vie des mamans. En effet, il s’agit d’une solution très pratique pour nettoyer les petites fesses de bébé, sachant qu’il faut le changer en moyenne jusqu’à 6 fois par jour durant ses premiers mois. Lors d’une sortie par exemple, il n’est pas toujours évident pour une maman d’emmener de l’eau, du coton et d’autres accessoires pour nettoyer le bambin. C’est pourquoi certaines mamans ne peuvent plus se passer des lingettes. Beaucoup estiment d’ailleurs que c’est plus propre et plus hygiénique.

Les serviettes nettoyantes dangereuses pour bébé ?

Depuis quelque temps, les chercheurs se penchent sur les lingettes, notamment sur leur composition afin d’identifier si elles sont adaptées aux tout-petits. Et les résultats de ces enquêtes ne sont guère rassurants.

Effectivement, ces études ont démontré que de nombreuses marques proposent des lingettes renfermant des composants toxiques et dangereux pour les bébés, tels que le parabène et le phénoxyéthanol.

Vers la fin des lingettes ?

L’association Que Choisir a récemment mené une enquête afin de faire le point sur l’utilisation des lingettes par les mamans. Celle-ci révèle que plus de 77% de mamans y ont recours pour nettoyer leur progéniture durant leur petite enfance. Par contre, la fréquence d’utilisation n’est pas la même. Si 19% des mamans utilisent très souvent les lingettes, 42% en utilisent plus rarement.

Mais malgré la sensibilisation des puéricultrices ainsi que de l’Association Nationale de Sécurité du Médicament, l’enquête démontre que 67% des mères ne sont pas prêtes à changer leurs habitudes. Par contre, 18% des femmes enquêtées envisagent de réduire l’utilisation de lingettes pour leur bébé.