Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
Publié le 28 octobre 2014, par Simon

Vive le sport après l’école !

Selon une étude américaine, une heure de sport par jour après les cours permet d’améliorer tant la santé physique que les fonctions cognitives de l’enfant. Les avantages se font aussi sur le plan mental et social.

Petite fille qui joue dans une piscine à boules

Les plus jeunes qui effectuent au moins une heure d’exercice physique quotidien après l’école développent de manière significative leur mémoire, leur langage, leur apprentissage… C’est ce que montre une enquête américaine publiée il y a peu dans la revue scientifique Pediatrics.

La moitié des petits interrogés ont participé à un programme sportif structuré après l’école. Les enfants ont « réalisé des petits bouts d’exercices entrecoupés à des périodes de repos, le tout espacé sur deux heures », explique le professeur Hillman, auteur principal de l’étude. Des tests ont ensuite été réalisés afin d’évaluer leurs capacités cognitives.

Les résultats montrent qu’après une heure de sport, les chérubins se laissent moins facilement distraire. Ils sont plus attentifs, s’adaptent mieux aux changements de tâches intellectuelles… et utilisent davantage leurs facultés cérébrales que les individus de l’autre groupe.

 

D’autres bénéfices sur le plan physique, psychologique et social

Plus globalement, l’activité sportive favorise le développement des muscles, la coordination des gestes, la précision ou encore l’acquisition de l’équilibre. L’enfant prend conscience de son corps et arrive à le visualiser dans l’espace. L’athlétisme et les sports de ballon permettent également de renforcer les os et de réduire à l’avenir les risques d’ostéoporose.

Le sport permet aussi de prendre confiance en soi, de gagner en autonomie… Il développe les relations sociales hors du contexte scolaire et met en avant l’importance du travail collectif.

Dans un registre différent, l’exercice physique profite également aux personnes âgées