Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Indiquez-nous votre numéro de téléphone
4 Quel domaine vous intéresse ?
blog - Centre Européen de Formation

Le Blog du Centre Européen de Formation

Retrouvez toute l’actualité liée aux métiers de la petite enfance, de l’esthétique, de la coiffure, de la cuisine, du secteur social, sanitaire et animalier.

Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Comment vous joindre ?
4 Quelle formation vous intéresse ?

Crèche parentale : zoom sur ce mode de garde alternatif !

Publié le 18 octobre 2018, par Amandine

crèche parentale

De nombreux modes de garde existent en France. Halte-garderie, crèche, assistante maternelle… Néanmoins certains parents souhaitant s’impliquer activement, décide d’opter pour une crèche parentale. Qu’est-ce qu’une crèche parentale ? Comment fonctionne ce type de crèche ? On vous dit tout !

Une crèche parentale, c’est quoi exactement ?

La crèche parentale peut être comparée à une mini-crèche collective. La différence ? La mini-crèche collective est une structure qui est gérée par une collectivité territoriale ou pas une entreprise. Alors que la crèche parentale est gérée par une association de parents. Et c’est cette implication des parents qui fait toute la particularité de ce type de crèche ! C’est la participation parentale qui est l’élément moteur de l’organisation et du fonctionnement de cette dernière. Bien entendu, ces parents sont également entourés par des professionnels de la petite enfance, afin d’assurer l’accueil et la prise en charge des enfants.

Il est important de savoir que son ouverture est soumise à une autorisation délivrée par le président du conseil départemental après avis des services de protection maternelle et infantile (PMI). Il est également obligatoire d’avoir sur place un ou plusieurs professionnels diplômés de la petite enfance (puéricultrice, éducatrice de jeunes enfants, infirmière…).

Quel est le rôle des parents au sein de la crèche parentale ?

Les parents ont un rôle primordial au sein d’une crèche parentale. En effet, chaque parent s’engage à être présent, au minimum, une demi-journée par semaine pour assurer la garde des enfants. Il est d’ailleurs demandé aux familles de participer activement au fonctionnement de la crèche parentale (encadrement, administration, logistique, bricolage, entretien matériel…). Les professionnels, quant à eux, assurent la question du soin, du savoir-faire, des pratique…

Tout comme la crèche collective, elle doit respecter certaines règles d’encadrement strictes : les enfants sont gardés par des professionnels de la petite enfance à raison d’une personne pour cinq enfants (qui ne marchent pas encore) et une personne pour huit enfants (qui savent déjà marcher).

Quelles conditions pour inscrire son enfant dans une crèche parentale ?

Il y a certaines choses à savoir avant d’inscrire son enfant dans une crèche parentale :

  • elle accueille un maximum de vingt-cinq enfants,
  • elle admet les enfants de deux mois à trois ans, ou jusqu’à leur entrée en maternelle.
  • les parents qui souhaitent inscrire leur enfant doivent s’engager à être présent une demi-journée par semaine, au sein de la crèche.

Pour être sûr d’avoir une place en crèche, il vaut mieux s’y prendre au plus tôt (lors de la grossesse). Il est conseillé de se renseigner auprès de la mairie ou directement auprès de la crèche. Côté conditions d’admission, chaque crèche parentale détermine librement ses critères.