Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation
Bannière formation Déco

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le métier de décorateur d’intérieur

Le métier de décorateur d’intérieur

Le décorateur d’intérieur / la décoratrice d’intérieur est le spécialiste de la décoration et de l’aménagement d’espaces. Il conçoit des espaces intérieurs en tenant compte du brief et du budget de son client. Contrairement à l’architecte d’intérieur, il s’occupe principalement à l’aspect esthétique d’un espace, mais ne touche pas à la structure de celui-ci (murs porteurs, façade,…).

Le décorateur d’intérieur est à la pointe des nouvelles tendances et s’occupe aussi bien de la décoration de lieux d’habitations, que de lieux de travail. Il maîtrise l’association des matériaux, des couleurs, du mobilier et des styles !  

Dans le cadre de certains projets, le décorateur peut demander à se faire assister par un architecte d’intérieur ou certains artisans.

décorateur d'intérieur

Les missions du décorateur d’intérieur

Le travail du décorateur d’intérieur se fait projet par projet, même si certains peuvent se chevaucher. Bien que chaque projet soit unique, la gestion de ceux-ci sont similaires. Ainsi, les missions du décorateur d’intérieur comprennent :

  • Comprendre les besoins et les attentes du client, qu’il soit particulier ou professionnel.
  • Concevoir des plans et des esquisses à la fois sur papier et sur ordinateur, en utilisant des logiciels de décoration d’intérieur gratuits ou payants.
  • Gérer les démarches administratives nécessaires comme les déclarations préalables de travaux.
  • Sélectionner les prestataires qui travailleront sur le projet, comme les artisans et les fournisseurs.
  • Assurer un suivi régulier du chantier, en vérifiant l’avancement des travaux et en veillant au respect des délais.
  • Finaliser et livrer le projet, en s’assurant que les attentes du client sont pleinement satisfaites.

Les qualités et les compétences


Pour être un bon décorateur d’intérieur, il est nécessaire de posséder un ensemble de qualités et de compétences. Voici quelques-unes des plus importantes :

  • Créativité : La créativité est essentielle pour imaginer des solutions originales et innovantes qui répondent aux besoins et aux préférences des clients.
  • Sens esthétique : Un bon sens esthétique permet au décorateur d’intérieur de créer des espaces harmonieux, équilibrés et attrayants visuellement.
  • Capacité d’écoute : Il est important de bien comprendre les besoins, les désirs et les préférences des clients en écoutant attentivement leurs souhaits et en posant les bonnes questions.
  • Compétences en communication : Une communication claire et efficace est nécessaire pour interagir avec les clients, les fournisseurs, les artisans et d’autres professionnels impliqués dans le projet.
  • Maîtrise des logiciels de conception assistée par ordinateur (CAO) : La connaissance des logiciels de CAO permet au décorateur d’intérieur de créer des plans, des schémas et des rendus visuels pour présenter ses idées aux clients de manière professionnelle.
  • Connaissance des tendances et des styles : Être au courant des dernières tendances en matière de design d’intérieur ainsi que des différents styles et mouvements artistiques permet au décorateur d’intérieur de proposer des concepts contemporains et adaptés aux besoins de ses clients.
  • Compétences en gestion de projet : La capacité à gérer efficacement les budgets, les délais et les ressources est essentielle pour mener à bien les projets de décoration d’intérieur.

Quelle formation pour devenir décorateur d’intérieur ?

En France, le métier de décoratrice d’intérieur est accessible à toutes et tous, sans qu’il soit nécessaire d’obtenir un diplôme. Contrairement à la profession d’architecte d’intérieur, qui est réglementée et encadrée par des règles strictes, le métier de décorateur d’intérieur ne nécessite pas de certification particulière.

Cependant, bien que la profession de décorateur d’intérieur ne soit pas réglementée, cela ne signifie pas qu’il ne faut pas se former. Les décorateurs d’intérieur doivent toujours respecter les normes de sécurité, les réglementations en matière de construction et les règles éthiques de la profession.

La formation décorateur d’intérieur du Centre Européen de Formation vous permet :

  • d’obtenir un certificat de décorateur d’intérieur,
  • de maîtriser les outils professionnels indispensables du décorateur d’intérieur (comme SketchUp Pro).
  • de réaliser un cahier des tendances et de constituer un book professionnel.

Le secteur de la décoration d’intérieur


Les Français accordent une importance croissante à la décoration d’intérieur, ce qui est manifeste à bien des égards. L’émergence d’émissions de télévision dédiées à ce domaine, ainsi que la prolifération des boutiques spécialisées en art de l’intérieur, témoignent de cette tendance omniprésente.

De nos jours, de plus en plus de consommateurs recherchent des conseils avisés ou confient leurs projets d’aménagement aux compétences d’un décorateur d’intérieur.

D’après Les Échos, les Français investissent annuellement plus de 10 milliards d’euros dans la décoration de leur domicile. En 2016, pas moins de 376 000 nouveaux logements ont vu le jour et environ 840 000 biens immobiliers ont été transmis à de nouveaux propriétaires. La majorité de ces occupants récents ont cherché à personnaliser leur espace de vie pour garantir leur bien-être et leur confort. Qu’il s’agisse d’une rénovation ou d’un aménagement, une belle décoration apporte la touche finale, créant un environnement accueillant et harmonieux.

En indépendant

Si vous possédez à la fois un esprit créatif et un intérêt pour l’entrepreneuriat, opter pour le statut d’indépendant peut s’avérer être une décision judicieuse. En effet, cela vous offre une plus grande liberté par rapport au salariat :

  • Liberté de fixer vos propres honoraires : Ce qui vous permettra de déterminer votre rémunération en fonction de vos compétences, de votre expertise, de votre réputation, etc. En tant qu’indépendant, vous avez le potentiel de gagner considérablement plus que si vous étiez salarié, notamment lorsque vous avez acquis une certaine notoriété.
  • Contrôle sur votre emploi du temps : En étant votre propre patron, vous avez la flexibilité nécessaire pour concilier vie professionnelle et personnelle de manière optimale.
  • Possibilité de choisir vos partenariats : architectes d’intérieur ou ‘autres professionnels. En tant qu’indépendant, vous êtes mieux placé pour sélectionner les collaborations qui correspondent le mieux à vos objectifs professionnels et à votre style de travail.
décorateur d'intérieur

En entreprise

Le décorateur peut également choisir d’être employé :

  • Au sein d’une agence d’architecture ou de décoration,
  • Dans une boutique de décoration, offrant une gamme variée de services et de produits décoratifs,
  • Dans une grande enseigne d’aménagement ou de décoration comme Ikea, Alinea, etc.

Le salaire du décorateur d’intérieur


Le salaire du décorateur d’intérieur débutant s’élève à 24 000 € annuel brut. En fin de carrière (après avoir gravis des échelons), son salaire peut augmenter jusqu’à 48 000€ et plus….

La rémunération peut varier en fonction de l’établissement dans laquelle il travaille et de son statut.

Reconversion en tant que décorateur d’intérieur

Stratégiquement, opter pour une carrière dans le domaine de la décoration présente de nombreux avantages. En effet, les Français ont une véritable passion pour la décoration, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, ce qui fait de ce secteur un moteur économique dynamique.

C’est pourquoi de plus en plus d’entreprises, telles que les agences immobilières, recherchent des professionnels de la décoration pour valoriser leurs biens sur le marché, notamment dans le secteur du tourisme de luxe. À la suite d’une formation adaptée, les nouveaux venus dans le domaine de la décoration trouvent rapidement des opportunités professionnelles pour démontrer leurs compétences et leur talent.


Et pour ceux qui, en plus, décident de se reconvertir pour toucher à l’indépendance, la décoration d’intérieur offre de nombreuses opportunités d’entrepreneuriat.

Les autres métiers de la décoration

Le métier de décorateur d’intérieur est le métier le plus prisé du secteur de la décoration. Et pourtant, il est possible de se spécialiser dans d’autres métiers comme :

  • Coach en décoration : Il aide ses clients à transformer leur intérieur en un espace qui reflète leur style et répond à leurs besoins. Grâce à des conseils personnalisés, il guide dans le choix des couleurs, des meubles et des accessoires pour créer une ambiance harmonieuse. Son rôle est d’inspirer et de motiver tout en assurant une prise de décision confiante.
  • Décorateur étalagiste : Il conçoit des présentations visuelles attractives pour les vitrines de magasins et les stands d’exposition. En utilisant des éléments de design et des accessoires, il crée des scènes captivantes pour attirer l’attention des clients. Son travail consiste à mettre en valeur les produits tout en racontant une histoire visuelle cohérente.
  • Home stager : Il valorise les biens immobiliers en vue de leur vente ou location en rendant les espaces intérieurs attrayants et fonctionnels. En utilisant des techniques de design et de décoration, il optimise la présentation des pièces pour susciter l’intérêt des acheteurs potentiels. Son objectif est de mettre en avant les atouts de la propriété et d’accélérer sa commercialisation en créant une première impression positive.
  • Décorateur événementiel : Il conçoit et réalise des décors adaptés à divers événements tels que mariages, fêtes d’entreprise, et expositions. Il travaille en étroite collaboration avec les clients pour créer des ambiances uniques et mémorables, en utilisant des éléments décoratifs, des éclairages et des arrangements floraux. Son objectif est de capturer l’essence de l’événement tout en assurant une expérience visuelle inoubliable pour les invités.

FAQ MÉTIER DÉCORATEUR D’INTÉRIEUR

Quelle est la différence entre un décorateur d’intérieur et un architecte d’intérieur ?

Bien que les deux métiers sont souvent associés, il existe une vraie différence entre un décorateur d’intérieur et un architecte d’intérieur. Le décorateur d’intérieur se concentre principalement sur l’esthétique et la décoration, tandis que l’architecte d’intérieur possède également des compétences en architecture et en structure, ce qui lui permet de concevoir des modifications structurelles et de gérer des projets de rénovation plus complexes.

Est-ce que les décorateurs d’intérieur peuvent travailler sur des projets de rénovation et de construction ?

Oui, de nombreux décorateurs d’intérieur sont également qualifiés pour travailler sur des projets de rénovation et de construction. Leur expertise en conception d’espaces intérieurs peut être précieuse pour optimiser la disposition des pièces, choisir les matériaux appropriés et créer une cohérence esthétique dans toute la maison ou le bâtiment.

Dois-je savoir dessiner pour devenir designer d’intérieur ?

Il n’est pas nécessaire de savoir dessiner de manière traditionnelle pour devenir designer d’intérieur. Bien que le dessin puisse être un outil utile dans la pratique du design d’intérieur, de nombreux designers d’intérieur réussissent sans avoir des compétences exceptionnelles en dessin.

Quels sont les outils utilisés par un décorateur ?

  • Logiciels de conception assistée par ordinateur (CAO) : Des logiciels comme SketchUp, Revit ou ArchiCAD sont utilisés pour créer des plans d’étage, des modèles 3D et des rendus visuels des espaces intérieurs.
  • Logiciels de rendu et de retouche d’images : Des logiciels comme Adobe Photoshop, Illustrator ou InDesign sont utilisés pour créer des présentations visuelles de haute qualité, retoucher des photos et créer des planches d’inspiration.
  • Échantillons de matériaux : Les décorateurs utilisent des échantillons de tissus, de revêtements de sol, de peinture, de papier peint et d’autres matériaux pour aider les clients à visualiser et à choisir les éléments pour leur espace.
  • Palette de couleurs : Les outils de sélection de couleurs, comme les échantillons de peinture ou les nuanciers, sont utilisés pour choisir les combinaisons de couleurs appropriées pour un espace donné.
  • Catalogues de mobilier et d’accessoires : Les décorateurs utilisent des catalogues de fabricants de meubles et d’accessoires pour sélectionner les pièces appropriées pour un projet et créer des ambiances cohérentes.