Concours d’auxiliaire de puériculture

Je demande
ma documentation
gratuite

* Champs obligatoires

avis centre européen de formation
école certifiée OPQF
garanties du centre européen de formation

Zoom sur le concours d’entrée en école d’auxiliaire de puériculture

Maîtrisez tous les détails du concours d’entrée en école d’auxiliaire de puériculture : conditions d’accès, épreuves écrites et orales… C’est la première étape à franchir pour intégrer l’école, obtenir votre diplôme, puis exercer le métier d’auxiliaire de puériculture !

Conditions d’inscription au concours d’auxiliaire de puériculture

Pour vous inscrire au concours d’entrée en école d’auxiliaire de puériculture, aucun diplôme n’est exigé. Vérifiez simplement que vous aurez 17 ans au moins quand vous commencerez votre formation en école.

Programme du concours


Pour réussir le concours d’entrée en école d’auxiliaire de puériculture, vous devez passer une épreuve écrite d’admissibilité et une épreuve orale d’admission. Il faut obtenir une note minimale de 10/20 à chacune des épreuves (et parties d’épreuve).

L’épreuve écrite d’admissibilité

> 1 épreuve de culture générale* : étude de texte (domaine santé et social) + questions de biologie et de mathématiques

> 1 test d’aptitude : attention, raisonnement logique et organisation

L’épreuve orale d’admission

Elle consiste en un entretien de 20 minutes avec 2 membres du jury (dont un représentant de l’institut de formation que vous souhaitez intégrer). Il se divise en 2 parties :

> Une présentation d’un exposé à partir d’un thème relevant du domaine sanitaire et social et réponse à des questions. Cette partie, notée sur 15 points, vise à tester les capacités d’argumentation et d’expression orale du candidat ainsi que ses aptitudes à suivre la formation.

> Une discussion avec le jury sur la connaissance et l’intérêt du candidat pour la profession d’auxiliaire de puériculture. Cette partie, notée sur 5 points, est destinée à évaluer la motivation du candidat.

* sous certaines conditions, un candidat peut être dispensé de l’épreuve de culture générale. Il doit dans ce cas obtenir une note égale ou supérieure à 10/20 aux tests d’aptitude. Contactez-nous pour obtenir des détails.

L’obtention d’un diplôme reconnu

Le diplôme d’auxiliaire de puériculture s’obtient après un an de formation dans un Institut de Formation d’Auxiliaires de Puériculture (IFAP) agréé par les Directions Régionales des Affaires Sanitaires et Sociales. Il atteste de vos compétences professionnelles pour collaborer avec des puéricultrices et des infirmières et pour vous occuper de jeunes enfants.

Votre réussite au diplôme d’auxiliaire de puériculture dépend de la moyenne des notes obtenues dans le cadre d’un contrôle continu traitant :

  • Les connaissances théoriques,
  • Les connaissances pratiques,
  • Les stages.