Logo CEF
Cef learning
Demande d'information

Recevez une brochure
GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
Publié le 26 juin 2015, par Amandine

Comment bien lire les étiquettes des cosmétiques ?

La presse écrite traite parfois des dangers de la composition de certains produits de beauté pour notre santé (paraben…). Mais les étiquettes des cosmétiques ne sont pas forcément très compréhensibles. Alors comment faire pour ne pas vous tromper ?

Femme qui regarde l'étiquette d'un produit cosmétique
Sur les étiquettes des articles de beauté, les différentes composantes arrivent par ordre décroissant. La première indiquée est la plus présente, et inversement. Une substance rare figure forcément en bout de liste, non loin de la date de péremption.

Certains mots écrits en latin comme aqua (eau) ou algae (algue) derrière les flacons correspondent eux à des extraits de végétaux naturels. Sur les produits estampillés bio, on peut également lire des intitulés d’huiles essentielles.

Quelles sont les composantes à éviter ?

Toutes les esthéticiennes le disent : l’ennemi à abattre se nomme le paraben. Il conduit à un vieillissement prématuré de la peau, à des allergies et à d’autres problèmes de fertilité. On trouve cette substance sous plusieurs appellations : méthylparaben, propylparaben, zoate…

Beaucoup de gels douche contiennent des huiles de silicones. Or la silicone est elle aussi dangereuse pour la santé. Une telle composante a souvent un nom qui se termine en « -cone », « -conol » ou « -xane ».

Prenez garde également à la paraffine et aux huiles minérales qui ont tendance à boucher les pores.

Faut-il privilégier les labels bio ?

Malgré leur prix conséquent, ils ne représentent pas toujours un gage de qualité. Certains labels ne réclament que 10% d’ingrédients bio pour autoriser l’utilisation commerciale de cosmétiques…

L’idéal consiste à bien vous renseigner en amont et à déchiffrer chaque étiquette bio pour savoir ce que vous appliquez réellement sur votre épiderme.

Que conseillez-vous pour votre mise en beauté ?