Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
produits cosmétiques
Publié le 01 avril 2014, par Simon

Les produits cosmétiques ont-ils une date de péremption ?

Aussi étrange que cela puisse paraître, la majorité des femmes font fi de la date de péremption des produits cosmétiques. Rouge à lèvres, crèmes, vernis… combien de temps peut-on les conserver ? Toutes les réponses dans cet article.

Qu’est-ce que la date de péremption ?

Comme les aliments, les produits cosmétiques ont une durée de consommation limitée. Au-delà d’une date donnée, ces articles peuvent engendrer des dégâts considérables : éruptions cutanées, douleurs, conjonctivites, etc. Les esthéticiennes et utilisatrices lambda doivent savoir cerner ce qui définit la date de péremption d’un article de beauté.

Il convient de noter qu’il existe deux dates différentes qui définissent la durée de vie d’un produit cosmétique. D’une part, il y a la date de durabilité minimale qui indique la date avant laquelle un produit demeure efficace et sans danger pour l’utilisateur. On la reconnaît par les inscriptions « à utiliser de préférence avant », « exp » en anglais, ou « best before » suivie d’une date. D’autre part, il y a la date de péremption ou PAO (Péremption Après Ouverture). Elle informe sur la période durant laquelle le produit peut être utilisé une fois entamé. Cette indication est obligatoire pour les produits d’une durée de vie inférieure à 30 mois. La péremption se distingue généralement par le logo d’un pot ouvert.

Les durées de péremption diffèrent

Il faut savoir que les produits cosmétiques doivent être conservés dans un endroit sec, propre et à une température modérée pour éviter les risques de développement des bactéries. Si cette condition est remplie, on peut calculer aisément leur date de péremption en fonction de leur texture.

Les produits à base d’alcool (parfum, laque, vernis) ainsi que les poudres (fard à paupières, blush) se conservent jusqu’à 3 ans tandis que les huiles solaires et les produits solides comme les rouges à lèvres et le khôl durent seulement un an. Pour les articles à texture aqueuse (lait hydratant, fond de teint, gel douche), il vaut mieux les jeter après 6 à 8 mois d’application. Enfin, la durée d’utilisation d’un mascara ne doit pas excéder 6 mois.

En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil auprès des professionnelles de la beauté : elles sont là pour répondre à toutes vos questions.