Recevez une brochure
GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
l'éducation d'un chien
Publié le 11 octobre 2018, par Amandine

Comprendre les bases de l’éducation d’un chien

Vous avez pour projet d’adopter un nouvel animal de compagnie au sein de votre logement ou vous souhaitez quelques conseils de dressage ? Une chose est sûre, réussir l’éducation d’un chien n’est pas quelque chose d’aisée. Il faudra que dès le plus jeune âge vous appreniez à votre chien les différentes formes de politesse. Un chien mal éduqué aura par la suite, beaucoup de mal à se remettre dans le droit chemin. Cet article va ainsi vous permettre d’acquérir les bases de l’éducation d’un chien et ce qu’il est important de comprendre à ce sujet.

Les ordres qu’il faut donner à son chien

Ne faites pas attention aux idées reçues, il n’est jamais trop tôt pour commencer l’éducation d’un chien. L’erreur récurrente est de donner trop de libertés à son chien. Les conséquences sont simples, votre chien n’écoutera pas ce que vous dites en grandissant puisqu’il aura été habitué à faire ce qu’il souhaite quand il était plus jeune. Il faut donc lui faire comprendre immédiatement ce qu’il a et n’a pas le droit de faire.

Habituez-le à arrêter une action indésirable avec un simple “non”. Il faut qu’il réussisse à associer ce mot à quelque chose qui lui est interdit. Faites également attention à la manière dont vous lui dites. Un “non” autoritaire et net n’aura pas le même impact qu’un “non” exprimée tout doucement. Il est généralement assez simple de comprendre si l’ordre a été compris en observant la position que va adopter le chien. Inutile pour vous de continuer à “gronder” votre chien lorsqu’il a compris, cela pourrait provoquer une incompréhension de sa part.

Un des ordres classique pour l’éducation d’un chien est le “assis”. Une des méthodes consiste à associer la récompense à l’effort. Vous pouvez ramener une récompense au dessus de la tête de votre chien puis attendre qu’il finisse par reculer un peu et s’asseoir avant de lui donner son biscuit.

Commencez son éducation au plus tôt

Dès son plus jeune âge, votre chien sera peut être plus susceptible de vous mordre. Il faut donc lui faire comprendre que ce geste n’est pas autorisé en lui disant “non” et en arrêtant de jouer avec lui. Ce n’est pas parce qu’ils sont jeunes qu’ils ne peuvent pas comprendre et discerner ce qui est autorisé ou non. Le simple fait de ne plus jouer avec lui va être une punition à ses yeux. Ainsi il essayera certainement de se contrôler la prochaine fois que vous jouerez avec lui.

L’éducation d’un chien passe par la propreté

De la même façon que pour les ordres que vous lui transmettez, le chien doit comprendre que l’intérieur de la maison ne fait pas office de toilettes. Pour cela expliquez lui dès les premiers mois qu’il doit aller dehors pour faire ses besoins. Un accident n’est jamais impossible néanmoins il est inutile de le punir, essayez plutôt de tolérer cela. Lui mettre son nez dans ses besoins ne sera certainement pas la meilleure des solutions bien au contraire ! Petit conseil : évitez de nettoyer devant ses yeux, cela l’incitera certainement à vouloir jouer avec vous. L’objectif sera donc d’écourter au maximum la période durant laquelle le chien fait ses besoins dans la maison. Bien que les chiens deviennent généralement propres au bout de 4 à 6 mois. Il est inutile de vous inquiéter si c’est n’est pas le cas. En effet cela va dépendre d’autres critères comme la race du chien.

Réussir à attirer l’attention et faire obéir un chien

Capter l’attention d’un chien n’est pas si simple, les jeunes chiots sont notamment très vif et ont beaucoup de difficultés à rester concentrer sur une tâche complexe. La clé de la réussite sera donc la récompense, le simple fait de féliciter votre chien peut s’avérer très efficace.

Lorsque un chien arrive dans un nouveau logement, il faut lui apprendre les limites à ne pas dépasser. Cela veut dire que si certaines pièces lui sont interdites, faites lui comprendre.

Trouvez un nom pour votre chien ! Il est quand même bien plus simple d’appeler un chien avec son nom. Ce dernier doit être court et facile à prononcer, cela permettra au chien de facilement se reconnaître quand on l’appelle. Ne cherchez pas à faire trop compliqué notamment si vous avez des enfants un peu plus jeunes qui oublieront son nom.

N’oubliez pas, on dit souvent que le chien est le meilleur ami de l’homme. Prenez bien soin de lui et il vous le rendra !

Si vous adorez vous occuper des animaux et comprendre leurs façons d’agir, les métiers animaliers sont fait pour vous. Découvrez nos formations métiers animaliers à distance afin d’obtenir toutes les qualifications nécessaires permettant d’exercer dans le domaine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.