Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
Publié le 30 mars 2016, par Simon

Kaninhop : Du saut d’obstacle… pour les lapins !

Info insolite pour nos élèves en formation animalerie : en cette période de Pâques, le lapin est mis à l’honneur… Saviez-vous que dans certains pays, celui-ci était au cœur d’un sport national ? Découvrons ensemble le « Kaninhop ».

Une discipline pour le moins surprenante

lapin saut d'obstacle

 

Comme il existe le saut d’obstacles pour les chevaux, ou l’agility pour les chiens, les lapins aussi ont droit à leur sport. On les trouvait déjà dans les concours de beauté, comme la plupart des animaux domestiques. Mais leurs aptitudes au bond et à la course font d’eux d’excellents compétiteurs de parcours !

Les pays nordiques ont été les premiers à employer cette compétence au service d’une toute nouvelle discipline, créée dans les années 1970. Le « Kaninhop » ressemble comme deux gouttes d’eau aux parcours d’agility pour les chiens. L’animal doit franchir une série d’obstacles le plus rapidement possible. Le maître suit son compagnon tout au long de cette course. En sachant qu’un lapin est capable de sauter jusqu’à 1 mètre de hauteur (99,5 cm pour le record officiel) et 3 mètres en longueur, les résultats sont souvent impressionnants !

Comment se lancer ?

N’importe quel maître peut entraîner son lapin au Kaninhop, si le caractère le veut bien. Le dressage se fait naturellement et progressivement, en commençant par de petits obstacles. Les sessions doivent être régulières, mais pas trop longues. Le rôle du maître est d’accompagner son animal : il doit donc courir derrière lui, silencieux, et n’intervenir qu’en cas d’extrême nécessité (plus de trois interventions équivalent à une pénalité).

Tous les lapins de plus de sept mois peuvent participer aux concours de Kaninhop. Problème : si cette discipline a été élevée au rang de sport national en Suède, elle peine encore à s’imposer par chez nous. A défaut de trouver un concours officiel près de chez vous, cette pratique reste un excellent moyen de passer un bon moment avec son compagnon à grandes oreilles !