blog - Centre Européen de Formation

Le Blog du Centre Européen de Formation

Retrouvez toute l’actualité liée aux métiers de la petite enfance, de l’esthétique, de la coiffure, de la cuisine, du secteur social, sanitaire et animalier.

Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Quel domaine vous intéresse ?
2 Dites-nous en un peu plus sur vous
3 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4 Indiquez-nous votre numéro de téléphone

Tout savoir sur l’alimentation du chat

Publié le 30 avril 2019, par Paul

alimentation du chat

Ils bondissent partout, sont très joueurs, il s’agit bien évidemment de nos amis les chats. Pour veiller à leur santé, il est important de trouver une alimentation adaptée à leurs besoins. L’alimentation du chat doit évoluer en fonction de son âge. À travers cet article, retrouvez toutes les astuces pour faire les bons choix.

Alimentation du chat, bien choisir ses aliments

Principalement carnivore, l’alimentation du chat doit être riche en protéines. Un régime déséquilibré peut vite conduire à d’importants problèmes de santé. Pour cette raison, préférez les aliments riches en protéines. Son alimentation doit lui procurer assez d’énergie pour toutes ses activités de la journée. Avec une mauvaise alimentation, le chat s’expose à de nombreux problèmes de santé (surpoids, calculs urinaires ou encore diabète).

Évitez de donner à votre chat les restes de vos repas. Vous ne connaissez pas forcément la composition exact de ces derniers et cela peut lui donner de mauvaises habitudes. Afin d’éviter que le chat ne boude son repas, respectez au maximum sa diète alimentaire. Vous trouverez tous les détails de l’alimentation des animaux en vous formant à l’obtention d’une attestation de connaissance. L’obtention de votre certificat de capacité des animaux de compagnie d’espèces domestiques (CCAD), vous permet d’exercer une activité à titre commercial dans le secteur animalier. Trouvez dès maintenant votre futur métier animalier grâce à la formation à distance.

Alimentation du chat, le repas un moment important

Au cours de son repas, le chat ne doit pas être dérangé. Très sensible aux odeurs, il est important de laver de façon régulière la gamelle de vote chat. Ses besoins physiques nécessitent des apports nutritifs espacés. Ainsi, il convient de découper les repas du chat en plusieurs petites portions tout au long de la journée.

Votre chat joue au difficile avec la nourriture que vous lui proposez ? Cela peut être lié à la température de la nourriture que vous lui servez. Si la température de sa nourriture est trop faible, il risque de ne pas l’apprécier. Ainsi, essayez de lui servir à une température plus élevée.

Alimentation du chat, industrielle Vs maison

L’alimentation maison est une bonne solution. Cependant, il faut avoir du temps à y consacrer. Soyez vigilants sur les produits que vous donnez à votre chat. Il faut que vous soyez en mesure de respecter les besoins nutritifs du chat. De plus, rien de tel qu’une alimentation maison pour une meilleure fraîcheur des aliments. Néanmoins, il est important d’avoir des connaissances théoriques assez pointues sur le sujet avant de vous lancer.

L’alimentation industrielle est la plus utilisée. Elle vous permet d’avoir un contrôle sur la qualité des aliments que vous donnez à votre chat. Si vous n’avez pas de temps à consacrer à la préparation des plats de votre chat, c’est la bonne solution. Le chat est particulièrement adepte de la nourriture humide.

Alimentation du chat, faites attention à la quantité

La quantité de nourriture de chat est souvent proportionnelle à son activité physique. Un chat peu actif doit éviter de manger de façon trop régulière pour ne pas être en surpoids. Ne laissez pas à disposition du chat des quantités de nourriture trop importantes. Une autre solution va être de choisir des aliments avec un apport calorique plus restreint.

Adapter l’alimentation du chat en fonction de l’âge

Une alimentation riche en calcium est importante. Comme chez l’Homme, il va définir la structure osseuse. Cet apport en calcium doit néanmoins être réduit une fois l’âge adulte atteint.

Le phosphore est essentiel au développement du cerveau, il va permettre de capter le calcium présent dans les aliments.

Pour les chats plus âgés, ces besoins ne sont pas aussi importants. Il existe des compléments alimentaires spécifiques avec un apport en calcium et phosphore réduit. Cela va permettre d’éviter des maladies comme l’arthrose, la sur-calcification, et les problèmes rénaux. Optez pour une alimentation pauvre en calories, mais riche en oméga-3

Les aliments pour le chat à éviter

Comme pour le chien, il y a plusieurs aliments que le chat doit absolument éviter.

Le chocolat : avec la présence de théobromine, c’est un aliment très nocif pour le chat. Sa consommation peut entraîner une arythmie, des tremblements musculaires ou encore des crampes. Alors gardez le chocolat pour vos petits moments de plaisir personnel.

L’avocat :  comme pour le chien, la consommation d’avocat peut endommager le système cardiaque.

Les oignons : les oignons (cuits, crus, en poudre) sont nocifs pour le chat. Les composés soufrés de l’oignon provoquent une attaque des globules rouges.

Le lait : malgré ce qui est dit, les chats ne tolèrent pas le lactose et il faut éviter sa consommation.

Gardez à l’esprit qu’une obésité chez le chat n’est pas forcément liée à son alimentation. Tentez de faire un lien avec son mode de vie, un surplus de stress peut aussi en être la cause. Un déménagement, un changement brusque de ses habitudes et le chat peut exposer son corps à un fort niveau de stress. Ainsi, observez les facteurs externes avant de changer totalement son alimentation.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *