Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Quelle formation vous intéresse ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4 Comment vous joindre ?

Le Blog du Centre Européen de Formation

Petite Enfance : 30 000 nouvelles places en crèche d’ici 2022 !

Publié le 08 août 2018, par Amandine

crèche

Le mercredi 11 juillet 2018, le conseil d’administration de la Caisse Nationale d’Allocations Familiales (CNAF) a adopté une nouvelle convention. Cette convention a pour objectif de lier la branche famille de la sécurité sociale à l’Etat, durant 5 ans. Elle prévoit, entre autres, la création de 30 000 places en crèche d’ici 2022 et de 500 000 places en centres de loisirs pour accueillir les enfants les mercredis.

Augmenter l’offre d’accueil du jeune enfant, en crèche.

En France, malgré une politique de la famille ambitieuse, de nombreuses familles sont sur liste d’attente pour trouver une place en crèche pour leurs enfants. Pourtant, l’accueil en crèche assure une socialisation, une intégration idéale des enfants et représente un réel avantage pour le développement des générations futures.

Selon la CNAF, la France comptait environ 410 000 places en crèches en 2017. La même année, la France comptait 767 000 naissances. Les places en crèche ne sont donc pas suffisantes. La convention adoptée le 11 juillet dernier, par le conseil d’administration de la Caisse Nationale d’Allocations Familiales, prévoit de créer 30 000 places supplémentaires. D’après la mesure annoncée par Agnès Buzyn, ministre des solidarités, un « financement supplémentaire » sera accordé aux communes qui créeront des places dans des territoires sous-dotés ou à destination des enfants issus de familles pauvres ou en situation de handicap.

Développer l’animation de la vie sociale

Les Caisses d’allocations familiales (CAF) se sont également engagé à lancer la création de près de 500 lieux d’accueil enfants-parents (espaces de jeux et d’échanges destinés aux enfants de moins de six ans) et 150 postes de médiateurs familiaux. La convention adoptée le 11 juillet 2018 a projette également, le financement de 500.000 nouvelles places en centres de loisirs. Le but est de répondre au « Plan mercredi », pour les enfants des communes ayant adopté la semaine de quatre jours d’école.

Plus de démarches en ligne

Dans cette convention, il est également prévu un budget de 500 millions d’euros dédiés à l’informatique. Avec ce budget, il sera alors possible de moderniser le système informatique dans le but de :

  • pouvoir effectuer les principales démarches en ligne,
  • rechercher les personnes qui ont droit aux aides mais qui ne les demandent pas,
  • de lutter contre la fraude.

L’ensemble de ces nouvelles ravit les parents, mais elle prédit également une augmentation du nombre d’opportunités professionnelles dans le domaine de la Petite Enfance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.