Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Indiquez-nous votre numéro de téléphone
4 Quel domaine vous intéresse ?
blog - Centre Européen de Formation

Le Blog du Centre Européen de Formation

Retrouvez toute l’actualité liée aux métiers de la petite enfance, de l’esthétique, de la coiffure, de la cuisine, du secteur social, sanitaire et animalier.

Bien soigner une plaie en école maternelle

Publié le 14 novembre 2018, par Amandine

Bien soigner une plaie

Que ce soit une écorchure, une ampoule éclatée, une écharde ou encore une morsure … Il est très important pour une ATSEM de savoir comment bien soigner une plaie en école maternelle. Cependant, on distingue 4 types de plaies : les plaies profondes; les plaies superficielles, les plaies franches et les plaies compliquées. Durant la formation CAP Petite Enfance, vous apprenez la conduite à tenir selon le type de plaie.

Comment bien soigner une plaie franche superficielle ?

La plaie franche superficielle est une légère coupure, sans réelle gravité, provoquée par un objet tranchant. Mais la plaie reste cependant très superficielle. Il est possible que l’enfant pleure ou crie suite à sa blessure, cependant vous pourrez rapidement détecter si la plaie est bénigne ou non. Elle est bénigne si les bords sont nets et propres, mais également si seule la couche superficielle de la peau est atteinte. De plus, le saignement sera minime, voir totalement absent.

La conduite à tenir pour bien soigner une plaie franche superficielle, est tout d’abord de calmer l’enfant. Pour cela, vous pouvez l’asseoir et le rassurer en lui faisant comprendre qu’il n’y a rien de grave et que vous allez lui coller un joli pansement, sur sa blessure. Ensuite, il faut nettoyer la plaie. Avant d’y toucher, vous devez vous lavez les mains à l’eau et au savon en n’oubliant pas de brosser également les ongles. Puis vous pouvez rincer et les essuyer soigneusement.

La paie est également nettoyée à l’eau et au savon de Marseille (antiseptique sans colorant), puis rincée. Pour ce qui est du tour de la plaie, il faut la sécher avec une compresse stérile. Ensuite, de la solution antiseptique (sans alcool) doit être appliquée sur la plaie. Nous vous conseillons de laisser la plaie à l’air libre, sauf en cas d’activité salissante. Parfois, la pose d’un collant sur la plaie permettra de maintenant les bords de la plaie rapprochés.

Comment bien soigner une plaie compliquée superficielle ?

La plaie compliquée superficielle est souvent due à une chute de l’enfant. Par exemple, une chute à bicyclette dans la cours donnera souvent lieu à une plaie compliquée superficielle. Pour bien soigner une plaie compliquée superficielle, vous pouvez prendre les mêmes précautions qu’en cas de plaies superficielles franches.

Tout d’abord, vous devez commencer par retirer les corps étrangers (cailloux, échardes, terre) qui se trouvent dans la plaie. Pour réaliser cette opération, il est conseillé d’utiliser une pince à écharde préalablement désinfectée à l’alcool à 90°C. Ensuite, il faut découper les lambeaux de peau entourant la plaie – surtout ceux qui sont écrasés, déchirés – à l’aide d’une paire de ciseaux désinfectée à l’alcool à 90 °C.

Pour tamponner la blessure, utilisez des compresses stériles (au coton de préférence). Surtout, lorsque vous ouvrez l’enveloppe de la compresse, veillez à n’en toucher que les coins : le centre de la compresse doit rester stérile. Versez alors un antiseptique incolore (qui ne masque pas la plaie) sur une compresse stérile, puis nettoyez la plaie du centre vers l’extérieur, et changez la
compresse autant de fois qu’il le faut. Un pansement adhésif (pour les petites plaies) ou une compresse maintenue par du ruban adhésif (non allergisant) serviront à protéger la plaie. La suture ou même le rapprochement des bords sont rarement possibles.

Comment bien soigner la plaie franche et profonde ?

La plaie franche et profonde survient généralement quand l’enfant joue avec un objet tranchant (couteau, ciseaux, rasoir), des outils, ou lorsqu’il chute sur un objet pointu. Inutile
de vous dire que vous devez impérativement garder votre calme et votre présence d’esprit. En cas de saignement en jets, il faut comprimer la plaie pour contenir l’hémorragie. Pour cela, maintenir le poing, éventuellement enveloppé d’un linge appliqué sur la zone de la plaie, assez fort sur la plaie sera suffisant pour arrêter le saignement. Mais il faudra maintenir ce geste jusqu’à l’arrivée des secours. Le saignement veineux pose le même problème, mais l’hémorragie est beaucoup moins abondante et plus facile à contenir.

Dans tous les cas, l’avis médical est impératif. En cas de plaie artérielle, appelez d’urgence le SAMU (15) ou les pompiers (18), puis les parents de l’enfant.

Comment bien soigner la plaie compliquée profonde ?

La plaie compliquée profondes résulte souvent d’une chute grave. Dans ce cas précis, l’enfant ne doit pas être touché, sauf cas vital. S’il peut remuer seul, une mise en position latéral permettra d’attendre les secours en rassurant l’enfant. Ensuite, vous devrez prévenir les parents.
Le SAMU ou les pompiers prendront ce cas en charge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Quel domaine vous intéresse ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4 Indiquez-nous votre numéro de téléphone