Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Dites-nous-en un peu plus sur vous
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Comment créer une micro-crèche ?

Publié le 21 septembre 2018, par Amandine

créer une micro-crèche

En France, il manque près de 400 000 places d’accueil pour les enfants de moins de 3 ans. Cette pĂ©nurie reprĂ©sente une opportunitĂ© pour les professionnels de la petite enfance ! En effet si vous ĂŞtes passionnĂ© par les enfants et vous sentez l’âme d’un entrepreneur, pourquoi ne pas crĂ©er une micro-crèche ?

Qu’est ce qu’une micro-crèche ?

La micro-crèche se trouve Ă  mi-chemin entre la crèche traditionnelle et l’assistante maternelle. C’est une structure qui accueille les enfants de moins de 6 ans, avec un groupe de 10 enfants maximum. Le concept de micro-crèche est apparu en 2010 afin. La micro-crèche a pour objectif de venir en complĂ©ment des crèches, structures plus lourdes et plus rĂ©glementĂ©es. Les normes des micro-crèches ne sont pas aussi compliquĂ©s que celles des crèches traditionnelles. En effet, il n’est pas obligatoire d’avoir un directeur ou un mĂ©decin rĂ©fĂ©rent, mĂŞme s’il est important d’avoir un rĂ©fĂ©rent technique. L’encadrement de la micro-crèche est rĂ©alisĂ© par 3 professionnels. Elle peut tout Ă  fait ĂŞtre crĂ©Ă©e par un particulier, une commune, un Ă©tablissement public, une association Ă  but non lucratif, ou encore une entreprise. L’autorisation est dĂ©livrĂ©e par le prĂ©sident du Conseil GĂ©nĂ©ral du dĂ©partement,après l’avis favorable du mĂ©decin de la Protection PMI.

Quelles sont les aptitudes requises du personnel de la micro-crèche ?

Afin de s’occuper des enfants au sein d’une micro-crèche, le personnel doit respecter les conditions suivantes :

  • Avoir 3 ans d’expĂ©rience minimum en tant qu’assistante maternelle agrĂ©Ă©e.
  • Avoir une qualification de niveau V minimum (CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance, auxiliaire de puĂ©riculture) et 2 ans d’expĂ©rience auprès des jeunes enfants.

En ce qui concerne la direction de la micro-crèche, une personne doit ĂŞtre assignĂ©e pour le suivi et l’élaboration du projet. Cette personne n’est pas obligatoirement un professionnel de la petite enfance. En effet, elle peut tout Ă  fait avoir une autre activitĂ©. Sa prĂ©sence dans la structure n’est pas exigĂ©e. Ce qui lui permet d’assurer un suivi Ă  temps partiel (quelques heures par semaine, par exemple).

Quelles sont les différentes étapes pour créer une micro-crèche ?

Pour créer une micro-crèche, un dossier doit être déposé à la PMI (Protection maternelle et infantile) de son département comprenant les informations suivantes :

  • L’intĂ©rĂŞt du projet : dĂ©velopper les besoins de garde dans la commune avec le nombre de familles avec enfants de moins de 6 ans qui pourraient potentiellement ĂŞtre intĂ©ressĂ©es.
  • L’adresse et les statuts de la micro-crèche avec Ă©galement les modalitĂ©s de fonctionnement, le nombre d’enfants pouvant ĂŞtre accueillis, la qualification
    des professionnels ainsi que la description des locaux (ou le plan).
  • Le budget: rĂ©munĂ©ration du personnel, montant des charges, tarifs proposĂ©s.

Quelles sont les aides financières pour créer une micro-crèche ?

CrĂ©er une micro-crèche nĂ©cessite un apport financier important pour couvrir les dĂ©penses (locaux, personnel, travaux de mise aux normes,…). Une aide au fonctionnement peut ĂŞtre accordĂ©e par la CAF. Si tel est le cas, les tarifs proposĂ©s aux familles varient en fonction de leurs ressources. Il est possible de demander Ă©galement des aides financières supplĂ©mentaires au Conseil GĂ©nĂ©ral, Ă  la commune, ou aux entreprises souhaitant rĂ©server des places pour les enfants des salariĂ©s dans les micro-crèches concernĂ©es.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.