Recevez une brochure
GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
creche-montessori
Publié le 11 mai 2022, par Amandine

La crèche Montessori, qu’est-ce que c’est ?

S’éveiller à son rythme, choisir ses activités, découvrir librement l’environnement… Voilà le quotidien des tout-petits en crèche Montessori. Cette méthode a longtemps été proposée aux enfants de plus de 3 ans dans les écoles Montessori. Désormais, on voit émerger de nombreuses crèches qui se basent sur cette même pédagogie. Nous faisons le point sur les particularités d’une crèche Montessori par rapport aux crèches classiques.

La méthode Montessori, c’est quoi ?

Pour commencer, la méthode Montessori est initiée par Maria Montessori, l’une des premières femmes médecins en Italie au début du XXe siècle. La pédagogie Montessori est une méthode d’éducation alternative. Elle a pour but de permettre le développement et l’expression du potentiel de chaque enfant grâce à un environnement approprié et au respect de sa personnalité. Les 3 grandes valeurs sur lesquelles se base la méthode Montessori sont :

  • l’autonomie,
  • la confiance en soi,
  • l’auto-correction.

Depuis plusieurs années, cette pédagogie alternative bénéficie d’un réel succès auprès des parents, mais aussi auprès des professionnels de l’enfance. Ce succès s’explique principalement par les résultats constatés, aussi bien en terme d’apprentissage que de développement personnel.

Le succès des crèches Montessori

La méthode Montessori a déjà fait ses preuves pour les enfants en école, à partir de la maternelle. Les crèches Montessori sont aujourd’hui en pleine expansion dans toute la France et dans les pays européens. Elles sont parfaitement adaptées à tous les enfants âgés entre 3 mois et 3 ans. Pour inscrire un enfant dans une crèche Montessori, il n’est pas obligatoire d’être un adepte de cette méthode pédagogique dans le milieu familial.

Dans une crèche Montessori, tout est pensé pour que les enfants puissent se déplacer librement sans surveillance. Pour cela, l’espace créé est favorable à la motricité, à l’expérimentation, à l’exploration de l’environnement sous l’encadrement d’un accompagnant des jeunes enfants.

Par exemple, l’ordre tient une place très importante dans la crèche voulue par Maria Montessori. Un seul mot d’ordre : l’harmonie visuelle ! Dans une crèche Montessori, le mobilier est épuré, les environnements parfaitement organisés et aménagés. Les tables, les chaises, le miroir, les mobiles… tout le mobilier est à l’échelle de l’enfant. L’univers et l’environnement des tout-petits évolueront au fur et à mesure que les enfants grandissent.

Ouvrir une crèche Montessori

Si vous souhaitez diriger une crèche Montessori, vous devez détenir un diplôme d’auxiliaire de puériculture. L’équipe de collaborateurs qui sera dédiée à l’encadrement des enfants doit aussi avoir un diplôme pour travailler dans le secteur de la petite enfance, comme par exemple : un CAP Petite Enfance

En conclusions, voici les 5 étapes clés à suivre pour ouvrir une crèche Montessori :

  1.  Étude de marché : ville d’implantation, politique adoptée par la localité pour le secteur de la petite enfance…
  2. Le local : il devra assurer le confort des jeunes enfants.
  3. Le personnel : les collaborateurs doivent posséder toutes les qualifications requises pour intégrer le secteur de la petite enfance.
  4. Le statut juridique : choisir entre une SAS, une SARL ou une association.
  5. Le dossier d’agrément : ce dossier doit être constitué et déposé, 3 mois avant l’ouverture de la crèche, auprès du service de la PMI.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.