Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Indiquez-nous votre numéro de téléphone
4 Quel domaine vous intéresse ?
blog - Centre Européen de Formation

Le Blog du Centre Européen de Formation

Retrouvez toute l’actualité liée aux métiers de la petite enfance, de l’esthétique, de la coiffure, de la cuisine, du secteur social, sanitaire et animalier.

La nutrition chez les enfants, le passage aux morceaux

Publié le 28 février 2019, par Amandine

passage aux morceaux

Avec les enfants, il faut faire attention à ne pas aller plus vite que la musique. Le passage aux morceaux peut parfois s’avérer être un moment difficile pour certains enfants. En conséquence, il faut s’adapter à lui et faire attention à ce qu’on lui prépare. Ainsi, quelles solutions s’offrent à vous pour faire manger solide aux plus petits ?

L’enfant est-il prêt pour le passage aux morceaux ?

Certains signes ne trompent pas et permettent de savoir si l’enfant est prêt à manger solide. Avec le temps, il prend de plus en plus conscience du moment du repas et de son importance. Il va développer une certaine habilité motrice et devenir de plus en plus autonome. Ainsi, une fois capable de faire des hochements de tête pour exprimer un accord ou un refus. L’enfant est apte à déglutir de façon contrôlée. Pour lui faire découvrir une nouvelle texture, allez y avec de petites quantités. Donnez lui des morceaux broyés en petites quantités, en utilisant une cuillère à café. De cette façon, il pourra facilement appréhender la texture de l’aliment.

Vous pouvez commencer le passage aux morceaux par certains aliments. Au début, des légumes bien cuits, des fruits tendres, du poisson ou du fromage râpé feront amplement l’affaire. Pour réussir à lui faire manger de la viande, choisissez-en une assez tendre. Une pièce longuement mijotée ou du poulet peuvent être une solution. Faites bien attention aux aliments trop durs ou collants, afin d’éviter les étouffements. Pour le pain, favorisez les biscottes, le pain de mie au contact de la salive peut s’avérer être collant et se bloquer dans la gorge.

Prendre son temps pendant le repas

Ils ne le montrent pas explicitement, cependant les bébés ont besoin de temps pour manger. Comme pour les adultes, il n’est pas bon pour eux de manger trop rapidement. Dans un premier temps, cela pourrait provoquer un risque d’étranglement. Il peut éventuellement ressentir une certaine frustration s’il n’a pas le temps nécessaire pour manger. Bien plus qu’un simple repas, le passage à table chez les enfants doit être perçu comme un véritable moment de plaisir. Pour en comprendre plus sur le sujet, il est possible de vous y former. Choisissez la formation à distance et formez vous au CAP Accompagnement Éducatif Petite Enfance.

Comprendre les enfants lors du passage aux morceaux

Il est probable que l’enfant refuse de finir son assiette. Dans ce cas là, il faut essayer de comprendre sa décision. Cela peut être dû à une lassitude vis à vis de cette aliment. Un refus de l’enfant, peut s’expliquer par un aliment qui ne lui fait plus envie. Néanmoins, cela ne veut pas forcément dire qu’il n’a plus faim. Il n’est alors pas forcément utile de le priver de dessert pour cette raison. Pour donner envie à l’enfant, vous pouvez par exemple couper ses fruits et légumes en petits cubes. Cela sera plus simple à manger pour lui et cela lui permettra de s’accoutumer aux morceaux. Ainsi, il est important de s’adapter au rythme des enfants. Par exemple, vous pouvez mixer votre purée de façon moins importante pour l’habituer à une structure plus épaisse.

Que faire en cas de réticence lors du passage aux morceaux ?

Il est possible que l’enfant ne se montre pas très coopératif, lors du passage aux morceaux. Dans ce cas, trouvez un aliment qu’il affectionne particulièrement. Si l’enfant a vraiment du mal à passer aux morceaux, redonnez-lui de la purée plus lisse. Vous pouvez réessayer à différents intervalles de temps. Faites lui un repas avec un mélange d’aliments mixés, pour une découverte progressive. Si l’enfant mange bien en crèche mais pas à la maison, il est possible que le contexte en soit la cause. Une atmosphère conflictuelle, une période difficile à traverser, l’angoisse des parents peuvent être les raisons d’un tel comportement. Il vous sera alors conseillé de consulter un professionnel pour régler le problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

1 commentaire sur “La nutrition chez les enfants, le passage aux morceaux
  1. j’ai adoré faire la formation CAP petite enfance au CEF et j’apprécie vraiment de recevoir ces quelques mails de temps en temps afin d’obtenir de nouvelles informations..

Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Quel domaine vous intéresse ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4 Indiquez-nous votre numéro de téléphone