Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Origines de l’autisme : une étude suédoise revient sur le sujet

Publié le 24 juin 2014, par Amandine

En Suède, une nouvelle étude vient de confirmer que les causes génétiques et environnementales sont à considérer de manière égale dans le traitement de l’autisme. Une mise en lumière qui permet de mieux cerner le contexte de cette maladie.

Illustration origines de l'autisme

L’autisme : des origines génétiques

Selon une nouvelle étude réalisée par des chercheurs suédois (source LeMonde.fr), les origines génétiques représentent 50% des causes possibles de l’autisme (contre 90% habituellement). Les risques semblent plus importants pour un enfant qui a un frère ou une sœur autiste (10 fois). Ces risques diminuent à mesure que les alliances s’éloignent : demi-frère ou demi-sœur (3 fois), cousin (2 fois), etc.

L’Ă©tude a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©e sur plus de 2 millions de SuĂ©dois, âgĂ©s de 8 Ă  32 ans, parmi lesquels plus de 14 000 cas d’autisme ont Ă©tĂ© relevĂ©s.

 

Les causes environnementales

L’enquĂŞte bouleverse Ă©galement le rĂ´le du statut socio-Ă©conomique de la famille. Les mĂ©dicaments pris par la mère avant et pendant la grossesse peuvent aussi reprĂ©senter des risques d’autisme Ă  la naissance. Ces risques deviennent d’ailleurs plus importants si la mère prĂ©sente des infections ou si des complications surviennent lors de l’accouchement.

 

L’autisme et la société

L’autisme correspond Ă  une maladie caractĂ©risĂ©e par un trouble du dĂ©veloppement chez l’enfant. Les signes les plus alarmants sont la difficultĂ© de celui-ci Ă  s’intĂ©grer dans la sociĂ©tĂ©, Ă  tisser des relations avec les autres, Ă  communiquer de manière explicite. Il s’agit aussi d’une maladie qui commence et qui Ă©volue Ă  mesure que l’enfant grandit. Les mĂ©decins parlent alors d’autisme infantile pour les moins de 3 ans, de syndrome d’Asperger dès l’âge de 3 ans et une forme de trouble plus importante pour les plus âgĂ©s.

L’intĂ©gration d’un enfant autiste dans le milieu social requiert des mesures d’accompagnement spĂ©cifiques. Parfois, l’intervention d’un auxiliaire de vie est recommandĂ©e pour assurer un progrès continu chez un enfant autiste afin qu’il soit accompagnĂ© dans ses progrès… mais il ne remplace pas un infirmier.

Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?