Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Apaisez votre quotidien par la tricot-thérapie

Publié le 03 février 2016, par Amandine

On le croyait disparu des loisirs contemporains, rĂ©servĂ© Ă  nos mères ou nos grand-mères. Pourtant, le tricot a bel et bien connu un regain de popularitĂ© ces dernières annĂ©es. Retour sur un phĂ©nomène qui n’en a pas fini d’adoucir le corps et l’esprit !

Pelotes de laine

Entre tradition et tendance

Tout le monde a en mémoire la pelote de laine tranquillement tricotée, changée en pull d’hiver à coups d’aiguilles et de crochets. Mais plus qu’un souvenir, la pratique du tricot reste une tendance méconnue et intergénérationnelle.

Pourtant, la communauté tricot est bien présente sur les blogs et les réseaux sociaux, comme une véritable branche du mouvement Do It Yourself. Avec des possibilités infinies de création, les adeptes s’échangent massivement conseils, idées et tutoriels. De hobby à passion, le maniement des aiguilles fait même l’objet de rencontres. Une journée mondiale lui est d’ailleurs dédiée depuis 2006 ; le fameux rendez-vous se tient tous les ans à la mi-juin. L’occasion pour vous de (re)découvrir cette tradition !

De nombreux bienfaits

Pour ceux qui le pratiquent, le tricot est jugé aussi efficace que le yoga en termes de relaxation. En effet, une heure de concentration sur un geste répété permet de vous vider l’esprit. Une source de créativité et d’estime de soi : la tricot-thérapie devient un véritable remède anti-stress. Il s’agit également un excellent moyen de faire une coupure entre la journée de travail et le coucher : loin des écrans et autres excitants, le tricot joue en faveur d’une bonne hygiène du sommeil.

Cette saine habitude présente encore d’autres avantages auxquels on ne pense pas forcément. A long terme, la stimulation du cerveau et des articulations prévient respectivement la perte de mémoire et de l’arthrite.

Pour aller plus loin, le fait de s’occuper les mains peut être un frein au grignotage, et donc à la prise de poids. Autant de raisons de céder à la tricot-thérapie si vous en avez la fibre !

Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?