Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Quelle formation vous intéresse ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4 Comment vous joindre ?

Le Blog du Centre Européen de Formation

La grasse matinée : une habitude à oublier ?

Publié le 09 décembre 2015, par Amandine

Qui n’a jamais maudit le son du réveil au petit matin ? Nous sommes nombreux à être tentés de rester encore quelques minutes sous la couette avant de démarrer la journée. La grasse matinée est un moment incontournable et agréable du week-end, mais pas aussi bénéfique qu’on le pense …

Réveil matin

La durée de sommeil nécessaire à chacun est d’environ encore cinq minutes… de plus.” : le peintre Max Kauffman illustre bien la façon dont chacun sacralise le fait de traîner au lit. Différentes vertus sont communément attribuées au sommeil : source d’énergie, de créativité, ou de bonheur. Ce que l’on sait moins, c’est que comme pour tout plaisir, la grasse matinée ne doit pas devenir une mauvaise habitude.

Selon une étude réalisée par la Société d’Endocrinologie américaine le mois dernier, les adultes dormant plus que nécessaire sont davantage sujets au diabète, à des forts taux de cholestérol, ou à des problèmes cardio-vasculaires. Ce phénomène, le « social jetlag » (ou décalage horaire social), est la conséquence générale de l’abus de sommeil lié au sédentarisme. Grands comme petits, chacun peut donc rencontrer des problèmes liés au sommeil.

Quelle attitude adopter pour un sommeil de qualité ?

La tentation de désactiver son réveil pendant les jours de repos est grande, tout comme pour d’autres erreurs nuisant à la qualité du sommeil. Bannissez les écrans de télévision, de smartphone, l’alcool ou le sport ! En réalité, le corps a besoin de se détendre dans l’heure précédant le coucher. Favorisez donc une bonne lecture, une séance de relaxation, et débarrassez-vous de vos pensées négatives !

Pour un sommeil sain, les spécialistes de la santé recommandent de se lever tous les jours aux mêmes horaires. Le besoin en termes de durée varie d’un individu à l’autre : en moyenne, sept à huit heures suffisent pour récupérer et se lever du bon pied.
Bouleverser ses habitudes en s’imposant un rythme strict est bien sûr plus facile à dire qu’à faire. Mais en voyant le bon côté des choses, c’est l’occasion de profiter de la matinée pour se consacrer aux divertissements, ou à ses proches… votre corps vous en remerciera !