Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
ouvrir un bar à ongle formation
Publié le 23 février 2022, par Simon

Ouvrir un bar à ongles : étape par étape

L’ouverture d’un bar à ongles est une idée entrepreneuriale populaire et prometteuse. Les bars à ongles offrent aux clients un espace dédié à la détente, à la beauté et à la mise en valeur de leurs ongles, le tout dans une ambiance conviviale et chaleureuse. Cet article vous guidera à travers les étapes essentielles pour ouvrir votre propre bar à ongles avec succès. De la planification initiale à l’ouverture de votre bar à ongles, en passant par les aspects juridiques et financiers, nous couvrirons tous les aspects cruciaux à considérer pour ouvrir un bar à ongles.

La formation à avoir pour ouvrir un bar à ongles

En France, il est tout à fait possible d’ouvrir un bar à ongles sans diplôme spécifique. Cependant, pour garantir un niveau de professionnalisme et de crédibilité auprès de sa clientèle, il est fortement recommandé de suivre une formation spécifiques dans le soin et la mise en beauté des ongles. Cela vous permettra d’acquérir les compétences de base nécessaires pour fournir des prestations de qualité.

Pour ouvrir un bar à ongles, la toute première étape de votre plan de création d’entreprise est de vous former dans le domaine de l’onglerie. Selon le type d’entreprise que vous souhaitez créer, différentes options de formations s’offrent à vous.

La formation prothésiste ongulaire : cette formation vous permet de connaitre et réaliser toutes les techniques professionnelles du métier (beauté des mains, pose de faux ongles, gel, pose de vernis de couleur ou encore vernis semi-permanent …). À la fin de notre formation, vous posséderez les connaissances et les techniques nécessaire à l’exercice de ce métier, dans les meilleures conditions.

Les étapes indispensables pour ouvrir un bar à ongles

Réaliser une étude de marché

Avant de lancer votre bar à ongles, il est crucial de réaliser une étude de marché approfondie. Cette étude vous permettra de comprendre le contexte local, d’évaluer la demande potentielle, d’analyser la concurrence, et de déterminer la faisabilité de votre projet. Voici les étapes clés pour mener à bien cette étude :

  • Identifier votre public cible : Définissez le profil des clients que vous souhaitez attirer dans votre bar à ongles, en tenant compte de leur âge, de leurs préférences et de leurs besoins.
  • Analyser la demande : Évaluez le niveau de demande pour les services de soins des ongles dans votre région, en recherchant des données sur les salons de beauté existants, les tendances du marché et les besoins non satisfaits des clients.
  • Étudier la concurrence : Identifiez les concurrents directs et indirects présents dans votre zone géographique, analysez leurs offres de services, leurs tarifs et leur réputation sur le marché.
  • Établir un budget prévisionnel : Faites une estimation des coûts nécessaires pour l’installation, l’équipement, le loyer, le personnel, etc. Ensuite, projetez les revenus potentiels en fonction de vos tarifs et de la clientèle prévue.
  • Choisir un emplacement stratégique : Si vous envisagez une boutique physique, optez pour un emplacement bien situé, avec un bon flux de clients potentiels, une visibilité et un accès faciles.

Trouver le local / l’emplacement


Trouver le local ou l’emplacement adéquat pour votre futur bar à ongles est un processus important qui demande de suivre plusieurs étapes. Tout d’abord, définissez clairement vos critères en termes de visibilité, passage piétonnier, proximité avec des centres commerciaux ou zones fréquentées, sécurité du quartier, accès aux transports en commun et facilité de stationnement.

Visitez les quartiers que vous avez identifiés comme étant prometteurs pour votre activité. Marchez dans les rues pour repérer les locaux vacants et prenez note des coordonnées des propriétaires ou des agences immobilières affichées.

Observez également l’emplacement des autres bars à ongles ou salons de beauté dans la région pour avoir une idée des quartiers populaires pour ce type d’activité.

Tenez compte des coûts associés au local, notamment le loyer, les charges, les taxes et les frais de maintenance. Assurez-vous que le local choisi est compatible avec l’activité d’un bar à ongles, en vérifiant s’il offre suffisamment d’espace pour installer vos équipements et accueillir vos clients dans de bonnes conditions.

La forme juridique

Pour ouvrir un bar à ongles, vous devez dans un premier temps monter votre entreprise sur le plan légal. La Chambre des Métiers et de l’Artisanat gère ce secteur d’activité. Ainsi, c’est vers cette dernière que vous devez vous orienter pour créer votre entreprise. Il existe ensuite plusieurs statuts juridiques auxquels vous pouvez prétendre. Cela dépend de la responsabilité que vous voulez avoir vis-à-vis de cette entreprise, mais également du nombre de gestionnaires. Vous pouvez par exemple choisir :

  • L’entreprise individuelle (EI). Ce statut comprend notamment les micro-entreprises et autoentrepreneurs. C’est le statut le plus souvent choisi lorsque l’on crée une première entreprise. Avec ce statut, vous avez la totale responsabilité de l’entreprise et votre capital personnel est engagé.
  • L’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL). Similaire à l’EI, ce statut protège cependant votre patrimoine personnel. C’est un avantage certain, mais la création de ce type d’entreprise est plus complexe.
  • La Société à responsabilité limitée (SARL). C’est une structure parfaite si vous souhaitez ouvrir un bar à ongles avec un associé. Avec ce statut, votre responsabilité est limitée à votre apport de départ.
  • L’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL). Similaire au statut de SARL, ce statut est cependant créé pour un unique gestionnaire.

Tous ces statuts d’entreprise permettent d’embaucher un ou des salariés dans votre bar à ongles.

Acheter le matériel nécessaire

Lorsque vous préparez la liste de matériel d’un prothésiste ongulaire pour ouvrir votre bar à ongles, il est essentiel d’être exhaustif et de ne pas négliger les petits détails. Vous devrez non seulement penser aux équipements principaux tels que les tables de manucure, les fauteuils de pédicure et les lampes UV, mais également tenir compte des produits de soin essentiels tels que les vernis à ongles, les gels et les produits de traitement pour les ongles. De plus, n’oubliez pas les outils de manucure et de pédicure qui vous seront indispensables pour réaliser des prestations de qualité.

Les avantages du bar à ongles franchisé ou indépendant

Le choix entre être franchisé ou être indépendant offre des solutions viables, chacune ayant ses avantages. La décision à prendre dépendra de l’ambition et des attentes spécifiques de l’entrepreneur.

Les avantages de la franchise

  • Bénéficier de la notoriété d’une enseigne ou d’une grande marque, ce qui peut faciliter la reconnaissance et l’attraction des clients.
  • Profiter d’un taux de réussite potentiellement élevé, car la franchise repose sur un modèle commercial éprouvé et soutenu par l’expérience du franchiseur.
  • Accéder à un savoir-faire bien établi grâce aux formations et aux ressources fournies par le franchiseur.

Les avantages de l’indépendant

D’un autre côté, ouvrir un salon de manière indépendante offre également des avantages :

  • Une plus grande liberté dans le choix des partenaires, permettant de négocier des accords plus personnalisés et adaptés aux besoins spécifiques de l’entreprise.
  • Une autonomie dans l’élaboration des prestations et des services, ce qui permet de créer une offre unique et distinctive, en accord avec la vision de l’entrepreneur.

Chaque option a ses forces et ses faiblesses, et le choix dépendra des priorités de l’entrepreneur en termes de notoriété, de contrôle, de soutien, et de capacité à innover et à personnaliser son offre. Il est essentiel pour tout entrepreneur d’évaluer soigneusement les avantages et les inconvénients de chaque voie avant de prendre sa décision finale.

Quel est le budget pour ouvrir un nail bar ?


Pour ouvrir un bar à ongles dans des conditions optimales, il est important de disposer d’un certain capital. Nous recommandons de partir avec un budget minimum 50 000 euros, bien que cela puisse varier en fonction de votre stratégie. Pour établir un plan financier solide, il est essentiel de réaliser un business plan détaillé, comprenant des prévisions de chiffre d’affaires, de seuil de rentabilité et de dépenses. Plus ce plan sera précis, plus la viabilité de votre projet sera tangible.

Pour obtenir un prêt auprès des banques, vous devrez présenter un plan de financement, un bilan et un compte de résultats prévisionnels réalistes et bien documentés.

Une préparation minutieuse et une analyse approfondie de vos besoins financiers et matériels vous permettront de démarrer votre bar à ongles avec des bases solides et d’augmenter vos chances de réussite dans cette entreprise.

Quel salaire espérer après l’ouverture du bar à ongle ?

En tant que propriétaire d’un nail bar, votre rémunération ne sera pas identique au salaire d’un prothésiste ongulaire qui a le statut d’employé. Vous devrez plutôt retirer des bénéfices de l’entreprise après avoir couvert toutes les dépenses et les coûts d’exploitation, y compris les salaires des employés, les fournitures, le loyer, les taxes, et autres frais.

Il est difficile de donner un chiffre exact pour le salaire. Certains propriétaires de nail bars peuvent se rémunérer modestement au début, tandis que d’autres peuvent générer des bénéfices plus importants à mesure que leur entreprise se développe.

FAQ OUVRIR UN BAR À ONGLES

Quel est le diplôme obligatoire pour ouvrir un nail bar ?


Pour devenir prothésiste ongulaire, aucun diplôme spécifique n’est requis. Mais si vous choisissez de pratiquer des manucures, incluant le limage, la repousse des cuticules, etc., vous devez être titulaires d’un CAP Esthétique. Il n’existe pas de centre de formation spécifique dédié à cette profession.

Comment choisir l’emplacement du local ?

Le succès et le chiffre d’affaires de votre entreprise seront grandement influencés par son emplacement géographique !

Le choix de votre local aura également un impact sur le standing de votre commerce.

En optant pour un emplacement en centre-ville, vous pourrez attirer une clientèle plus exigeante et offrir des services à des tarifs plus élevés. En revanche, si vous vous installez dans un centre commercial, la concurrence pourra vous amener à ajuster vos prix à la baisse, mais vous aurez l’opportunité de cibler un volume plus important de clients, comme dans un nail-bar.

Il vous revient de réfléchir à la manière dont vous souhaitez exercer votre activité et d’analyser les opportunités immobilières du marché dans votre secteur géographique. Cela vous permettra de prendre une décision éclairée pour le succès de votre entreprise.

Quelles prestations proposées ?

  • La manucure est un service qui consiste à nettoyer, limer, polir et hydrater les ongles des mains, incluant éventuellement l’application de vernis à ongles. Différents types de vernis sont disponibles pour satisfaire les besoins de chaque client, tels que les vernis classiques, la French manucure, la semi-permanente, etc.
  • La pédicure est l’équivalent de la manucure, mais pour les pieds. Elle comprend le nettoyage, le limage, le polissage et l’hydratation des ongles des pieds, et peut également inclure l’application de vernis.
  • La poses d’ongles en gel ou en résine pour ceux qui souhaitent avoir des ongles longs et résistants. Ces ongles artificiels en gel ou en résine sont fixés sur les ongles naturels, et leur réalisation nécessite une compétence professionnelle, il est donc conseillé de faire appel à un(e) esthéticien(ne) qualifié(e).
  • Les décorations d’ongles sont de plus en plus populaires dans les nail bars. Elles permettent de personnaliser les ongles en ajoutant des motifs, des dessins ou des strass, offrant ainsi une infinité de possibilités de création.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *