Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
Devenir Naturopahte
Publié le 03 janvier 2024, par Simon

Devenir Naturopathe : C’est le moment de se lancer !

La naturopathie est une médecine très ancienne, remise au goût du jour ces dernières années.

Si la demande des consultants est croissante, de plus en plus de personnes sautent le pas et intègrent le secteur des médecines douces. On vous explique comment vous lancer pour devenir naturopathe.

Qu’est-ce qu’un naturopathe ? 

Le naturopathe est un professionnel spécialisé dans la pratique de la naturopathie : une approche de soins complémentaire en plein essor. Avec la médecine traditionnelle chinoise et de l’ayurveda, la naturopathie est la troisième médecine traditionnelle reconnue par l’OMS. Ces médecines traditionnelles ont connu un développement significatif au cours de la dernière décennie.

La naturopathie se positionne comme une approche préventive et complémentaire plutôt que comme une alternative. En conséquence, elle n’est pas appropriée pour les situations d’urgence ou les maladies graves, et elle ne vise en aucun cas à remplacer la médecine allopathique.

Au fil de la consultation, le naturopathe explore toutes les facettes qui constituent le tempérament de la personne. Par exemple : le domaine familial, social, personnel, ou professionnel. Ainsi, le naturopathe établit les fondements d’un bilan de vitalité. Il est important de noter que le praticien naturopathe s’abstient de poser des diagnostics. Plutôt que de prescrire, il offre des conseils et un accompagnement au consultant visant à établir une ligne directrice vers une amélioration de l’hygiène de vie au quotidien.

Quelle est la place de la naturopathe dans le secteur de la santé ? 


Depuis 1983, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a inclus la naturopathie parmi les services de santé publique. Toutefois, en France, la profession de naturopathe ne bénéficie pas d’une régulation législative, ce qui implique l’absence de cadre juridique spécifique pour cette profession. La naturopathie occupe une place distinctive dans le secteur de la santé en tant qu’approche complémentaire et holistique axée sur la promotion du bien-être global.

À travers ses conseils et les pratiques qu’il préconise pour le bien-être de l’individu, le naturopathe ne remplace en aucun cas le rôle du médecin. Au contraire, c’est grâce à ses compétences et à sa profonde connaissance des approches naturelles que le naturopathe peut agir en complément d’un protocole de soins de médecine conventionnelle. La collaboration entre ces deux domaines permet d’envisager une approche holistique et complète de la santé, tirant parti des avantages des deux approches pour le bénéfice optimal du patient.

De plus en plus d’acteurs du domaine de la santé et des professionnels du bien-être reconnaissent la valeur de la naturopathie. Le naturopathe peut collaborer en toute confiance avec des médecins, biologistes, psychologues, ostéopathes, chiropracteurs, sages-femmes et dentistes, apportant ainsi une perspective globale aux traitements. Cette approche recentre le patient sur sa propre santé, l’encourageant à une prise de conscience significative de son potentiel de guérison.

Quelles sont les missions du naturopathe ?

Si vous souhaitez devenir naturopathe, votre objectif sera de guider vos consultants vers l’amélioration de leur santé au quotidien. Vos missions quotidiennes consisteront à : 

  • Organiser des rencontres avec les consultants. 
  • Établir leur bilan de vitalité.
  • Définir des axes d’amélioration dans leur style de vie. 
  • Apporter des conseils sur la nutrition, l’hygiène de vie ou encore la gestion du stress. 
  • Apprendre des techniques de respiration à ses consultants, ou réaliser des massages. 
  • Conseiller la prise d’huiles essentielles précises ou d’hydrolats en fonction des problèmes rencontrés. 
  • Suivre l’état émotionnel du consultant au fil des rendez-vous. 
  • Intervenir auprès de groupes (par exemple dans des entreprises) pour animer des ateliers et sensibiliser autour des thématiques, l’alimentation, le sommeil, etc. 

Attention, en tant que naturopathe, vous n’êtes pas en mesure de poser des diagnostics médicaux. Vous exercez une fonction de praticien de santé et non de médecin. 

Quels sont les maux que peut soigner un naturopathe ?

Les troubles digestifs

  • Évaluation approfondie des habitudes alimentaires.
  • Recommandations personnalisées en matière de nutrition, y compris des changements alimentaires et des conseils sur la digestion.
  • Utilisation de plantes médicinales et de compléments alimentaires pour soutenir la santé digestive.
  • Techniques de relaxation pour réduire le stress, souvent lié aux troubles digestifs.

Les déséquilibres hormonaux

  • Analyse des symptômes hormonaux et des antécédents médicaux.
  • Recommandations alimentaires spécifiques pour équilibrer les hormones naturellement.
  • Soutien nutritionnel avec des compléments ciblés, comme des herbes adaptogènes.
  • Conseils sur la gestion du stress, qui peut influencer les déséquilibres hormonaux.

Les troubles immunitaires

  • Identification des causes sous-jacentes des troubles immunitaires.
  • Prescription d’une alimentation renforçant le système immunitaire.
  • Utilisation de plantes et de suppléments favorisant l’immunité.
  • Conseils sur le mode de vie pour réduire les facteurs de stress.

Les troubles du sommeil

  • Analyse des habitudes de sommeil et des facteurs contributifs.
  • Développement de routines de sommeil saines.
  • Utilisation de plantes relaxantes et de techniques de relaxation.
  • Conseils sur l’hygiène du sommeil et l’environnement propice au repos.

Les problèmes de peau

  • Analyse des facteurs alimentaires liés aux problèmes cutanés.
  • Prescription de régimes anti-inflammatoires et hydratants.
  • Utilisation de plantes et d’huiles essentielles bénéfiques pour la peau.
  • Conseils sur la gestion du stress, souvent lié aux problèmes de peau.

Le stress et troubles émotionnels

  • Techniques de gestion du stress, telles que la méditation, la respiration profonde et le yoga.
  • Conseils en matière de nutrition pour soutenir l’équilibre émotionnel.
  • Utilisation de plantes adaptogènes pour renforcer la résilience au stress.
  • Exploration des aspects émotionnels et psychologiques sous-jacents.

Les troubles musculosquelettiques

  • Recommandations d’exercices physiques adaptés à la condition musculosquelettique.
  • Utilisation de techniques de relaxation et de massages pour soulager les tensions.
  • Prescription de suppléments anti-inflammatoires naturels.
  • Conseils nutritionnels pour soutenir la santé des articulations et des muscles.

Quel est le profil idéal pour devenir naturopathe ? 

Pour devenir naturopathe, il est essentiel de disposer de certaines qualités pour vous épanouir dans votre futur métier.

Un sens de l’écoute et de l’empathie est primordial pour pouvoir comprendre et répondre aux besoins des consultants. Des facilités de communication, ainsi qu’un sens de la pédagogie sont également essentiels pour leur apporter les clés de l’auto-guérison.

Mais il n’existe pas, à proprement parlé, de profil type ou de profil idéal pour devenir naturopathe. Que vous soyez en reconversion professionnelle ou en sortie d’études, ce métier peut être fait pour vous ! Les formations du Centre Européen de Formation s’adaptent à tous les profils !

Où se former pour devenir naturopathe ?

L’idée de se lancer une carrière dans le domaine de la santé peut susciter des appréhensions (études longues…) mais il est crucial de souligner, pour éviter toute confusion, que le naturopathe ne relève pas de la profession médicale. Même si la profession de naturopathe n’est pas réglementée en France, et qu’il n’y a aucune obligatoire de suivre une formation et d’obtenir un diplôme, il est nécessaire de maîtriser de nombreuses notions pour devenir naturopathe.

Avec de nombreuses controverses en 2022, il est plus que jamais, important de montrer que vous ne vous êtes pas lancé au hasard dans ce métier et que vous avez une réelle expertise.

La formation Naturopathe du Centre Européen de Formation permet d’étudier à votre rythme et de découvrir tous les aspects nécessaires à la compréhension globale de l’humain :

  • Les principes de la naturopathie,
  • Favoriser l’équilibre grâce au bilan de vitalité,
  • Rétablir la pleine santé avec un protocole personnalisé,
  • Développer votre méthode d’accompagnement.

Devenir naturopathe : quels débouchés ?

La plupart des naturopathes exercent en tant que praticiens indépendants, ils ont donc leur propre cabinet. Cependant, les débouchés des formations naturopathie s’étendent bien au-delà de cette pratique individuelle. De nombreux naturopathes trouvent d’autres opportunités professionnelles comme travailler au sein de structures spécialisées, que ce soit dans des boutiques bio, des centres de thalassothérapie ou de bien-être, des salles de sport, ou même au sein d’entreprise de compléments alimentaires.

Certains naturopathes font le choix, surtout au début de leur carrière, de collaborer avec d’autres professionnels de la santé et du bien-être tels que des ostéopathes, acupuncteurs, ou sophrologues.

Par ailleurs, de nombreuses opportunités professionnelles s’ouvrent aux naturopathes qui sont de plus en plus sollicités au sein de :

  • Maisons de santé privées,
  • Centres de balnéothérapie et spas,
  • Centres de remise en forme et de bien-être,
  • Pharmacies et parapharmacies,
  • Clubs sportifs ou de loisirs,
  • Magasins d’aliments bio,
  • Organismes de formations,
  • Instituts de beauté,
  • Industries (fabricants de compléments alimentaires…).

.

Quel est le salaire d’un naturopathe ? 

Comme la majorité des naturopathes exercent en tant qu’indépendant, leur salaire varie en fonction du nombre de consultants qu’ils reçoivent. Le prix d’une séance dépend de sa durée, et du praticien, cependant la moyenne est estimée entre 60 € et 90 €. Bien souvent, la première consultation est plus onéreuse que les consultations de suivi.

Le naturopathe peut également tirer des revenus de la vente de produits naturels dans son cabinet.

Selon les données d’Indeed, le salaire moyen annuel brut d’un naturopathe s’élève ainsi à 26 915 euros.

Devenir naturopathe : c’est le bon moment !

Depuis 2015, les métiers du bien-être en France connaît une croissance annuelle significative. Cette nouvelle tendance de vie n’est désormais plus l’apanage d’une clientèle aisée. Au contraire, le marché s’est démocratisé, les Français manifestant un intérêt croissant pour leur santé physique et mentale. De plus en plus, ils se tournent vers des spécialistes de la médecine douce et holistique, du bien-être, de la diététique et du sport, cherchant à améliorer leur alimentation, leur santé et leur qualité de vie.

En effet, on observe un changement dans les habitudes des Français qui ne se précipitent plus systématiquement chez leur médecin pour des affections mineures. Actuellement, 44% d’entre eux, en majorité des femmes, optent pour des approches telles que la naturopathie ou d’autres méthodes médicales naturelles. Cette évolution reflète une prise de conscience croissante de l’importance d’une approche globale de la santé et du bien-être pour mener une vie équilibrée.

La France comptabilisait près de 6 000 naturopathes en 2020. Depuis 10 ans, c’est presque 20 à 25% de nouveaux naturopathes qui se lancent chaque année. Tous ces chiffres montrent que les signaux sont au vert et que ce marché promet encore de belles marges de progression.

FAQ Devenir Naturopathe

Quelles sont les méthodes naturelles de la naturopathie ?

La naturopathie est une approche de soins holistique axée sur la promotion de la santé et la prévention des maladies en utilisant des méthodes naturelles telles que la nutrition, la phytothérapie, l’hydrothérapie, et d’autres pratiques visant à stimuler les mécanismes naturels de guérison du corps.

Peut-on devenir naturopathe sans formation ?

Bien que la naturopathie ne soit pas réglementée en France, il est fortement recommandé de suivre une formation professionnelle dans une école de naturopathie accréditée pour acquérir les connaissances et les compétences nécessaires à une pratique sûre et efficace.

Un naturopathe peut-il travailler en collaboration avec des professionnels de la santé conventionnelle ?

Oui, de nombreux naturopathes travaillent en collaboration avec des médecins, des spécialistes et d’autres professionnels de la santé conventionnelle. Cette approche permet une prise en charge plus complète et holistique du patient, combinant les avantages des approches naturelles et médicales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *