Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Quelle formation vous intéresse ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4 Comment vous joindre ?

Le Blog du Centre Européen de Formation

Baccalauréat : que faire en cas d’échec ?

Publié le 06 juillet 2016, par Amandine

échec au bac

Après plusieurs semaines de stress et de dur labeur, les résultats du bac viennent de tomber, faisant beaucoup d’heureux mais aussi des déçus. Règle n°1 en cas d’échec : ne surtout pas paniquer ni baisser les bras.

 

Repasser l’examen en candidat libre ou retourner en terminale

Les enseignants recommandent à leurs élèves de battre le fer tant qu’il est chaud et de retenter leur chance dès juin 2017. Il suffit de se réinscrire en classe de terminale. L’avantage : depuis 2016, les notes supérieures ou égales à 10/20 peuvent être conservées par les candidats pour la session suivante.

En choisissant cette option, vous maximisez vos chances de réussite en consacrant une année supplémentaire aux matières sur lesquelles vous ressentez le plus de lacunes. Vous pouvez également retenter le bac en candidat libre en étudiant chez vous. Quoiqu’il arrive, restez motivé jusqu’au bout pour assurer votre succès !

 

La réorientation, ce n’est pas un gros mot !

Il faut savoir que certaines formations sont accessibles sans baccalauréat, comme le BTS (tourisme, comptabilité, commerce …) ou la capacité en droit ou gestion. Seul bémol : une concurrence rude pour intégrer les listes d’inscription.

Pour vous former à un métier qui recrute, les écoles à distance comme le Centre Européen de Formation représentent également une excellente alternative. De nombreux secteurs n’attendent plus que vous : travailler auprès des enfants, dans l’esthétique, la coiffure ou même devenir cuisinier professionnel … autant d’emplois accessibles avec un CAP, en suivant une formation par correspondance.

Certains métiers ne nécessitent même pas de passer un examen. De l’auxiliaire de vie à la secrétaire médicale, en passant par la santé animale… Vous pouvez aujourd’hui apprendre à votre rythme, chez vous, et pratiquer durant des stages.

Vous l’aurez compris, rater son bac n’est pas une fatalité et de nombreuses portes vous sont encore ouvertes. N’attendez pas pour retomber sur vos pattes !