Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
développeur blockchain
Publié le 12 octobre 2023, par Simon

Développeur blockchain : comment se former ?


La technologie blockchain a révolutionné de nombreux secteurs, de la finance à la logistique, en passant par la santé. Avec cette révolution en cours, le besoin de développeurs blockchain qualifiés n’a jamais été aussi important. Mais comment se former pour devenir un expert en développement blockchain ? Si vous envisagez une carrière de développeur blockchain, cet article vous donne toutes les informations nécessaires avant de vous lancer.

Qu’est-ce qu’un développeur blockchain ?


Le développeur blockchain est un professionnel des métiers de l’informatique. Il est spécialisé dans la conception, la mise à jour et la maintenance de bases de données sécurisées. Il est chargé de créer des protocoles et des applications décentralisées, suivant des normes strictes reposant sur le consensus distribué.


La technologie blockchain assure une sécurité incomparable, notamment dans le domaine des crypto-monnaies. Prenons l’exemple le plus emblématique : Bitcoin. Depuis son avènement, le protocole de Bitcoin n’a jamais subi de violation de sécurité et demeure inattaquable à ce jour. Pour réussir une attaque, il faudrait disposer de 51 % de la puissance de calcul dédiée au minage, une prouesse pratiquement impossible en pratique.

Les technologies blockchain sont en constante expansion et servent de base à la construction d’applications décentralisées et sécurisées. Ce qui fait du développeur blockchain un acteur essentiel pour répondre aux besoins variés des entreprises et des particuliers en matière de stockage et de protection des données.

Les missions du développeur blockchain

La mission principale du développeur blockchain consiste à créer des logiciels et à garantir leur bon fonctionnement. Et cela, grâce à une gamme de compétences allant de la programmation à l’analyse de données numériques, en passant par la mise en place d’architectures blockchain.

La blockchain est une technologie de stockage révolutionnaire qui permet de crypter des chaînes d’informations indépendantes et inaltérables. En raison de sa nouveauté, elle exige des connaissances spécifiques, notamment parce que son langage diffère des autres codes informatiques. Le développeur blockchain est ainsi confronté à un environnement en constante évolution. Cela nécessite une grande capacité d’adaptation pour suivre le rythme des avancées technologiques.

En plus de créer des protocoles et des applications décentralisées, le développeur blockchain veille au bon fonctionnement des logiciels conçus. Son travail consiste à coder, développer, et améliorer les systèmes spécifiques à la technologie blockchain. Selon les besoins de son entreprise, il peut être amené à réaliser un large éventail de missions variées. Cela peut inclure la construction de frameworks en blockchain, le développement informatique en HTML et CSS, l’analyse de cryptographies, la gestion du développement d’applications web, la résolution de problèmes techniques et même la gestion de contenu web, en fonction du secteur d’activité de l’entreprise pour laquelle il travaille.

Quelles compétences pour devenir développeur blockchain ?

Pour devenir un développeur blockchain accompli, plusieurs compétences et qualifications clés sont nécessaires. Tout d’abord, il est impératif de rester constamment à l’affût des dernières avancées du secteur, des innovations technologiques et de la culture propre à la blockchain.

La débrouillardise et la polyvalence sont des compétences incontournables pour ce métier, car le nombre de développeurs blockchain au sein des entreprises est encore relativement restreint. Il est donc possible que vous soyez la seule personne compétente en technologie blockchain au sein de votre entreprise, ce qui signifie que vous devrez souvent compter sur vous-même pour résoudre les défis techniques qui se posent.

La rigueur et la logique sont au cœur de cette profession. Dans le domaine de l’informatique, des erreurs minimes peuvent avoir des conséquences dramatiques pour une entreprise. Par conséquent, la rigueur est essentielle pour offrir des outils de travail fiables et efficaces à vos collègues et à votre direction.

Une connaissance approfondie en matière de codage, de développement et de technologies blockchain est bien entendu primordiale. La maîtrise des principales technologies cryptographiques, y compris les technologies de consensus et les protocoles de consensus, constitue un atout considérable. Une compréhension des enjeux liés à la sécurité des données, à la confidentialité et à la scalabilité des solutions blockchain est également primordiale, tout comme la capacité à mettre en œuvre des solutions technologiques pour développer des systèmes blockchain.

Enfin, la capacité à concevoir des applications, des modèles et des systèmes sécurisés et fiables est un facteur déterminant du succès dans ce métier.

Les avantages et les inconvénients du métier de développeur blockchain

Avantages

  • Rémunération attractive : Les développeurs blockchain font partie des professionnels les mieux payés dans le domaine de l’informatique en raison de la forte demande de leurs compétences.
  • Opportunités professionnelles : La blockchain est une technologie en croissance rapide, offrant de nombreuses opportunités d’emploi. Les entreprises de toutes tailles cherchent des développeurs blockchain pour mettre en place des solutions innovantes.
  • Innovation constante : Travailler dans le domaine de la blockchain signifie rester constamment à la pointe des technologies émergentes et contribuer à des projets novateurs.
  • Flexibilité de carrière : Les développeurs blockchain ont la possibilité de travailler en tant qu’indépendants, de créer leurs propres startups ou de rejoindre de grandes entreprises.
  • Sécurité de l’emploi : En raison de la demande croissante de développeurs blockchain, le métier offre une relative sécurité de l’emploi.

Inconvénient

  • Complexité technique : La blockchain est une technologie complexe, ce qui signifie que les développeurs doivent avoir une solide compréhension de la cryptographie, des technologies de consensus et des contrats intelligents.
  • Évolution rapide : La nature en constante évolution de la blockchain signifie que les développeurs doivent se tenir informés des dernières avancées pour rester pertinents.
  • Compétition accrue : En raison de la popularité croissante du métier, la concurrence pour les postes peut être intense, surtout dans les régions où la demande est élevée.
  • Stress lié à la sécurité : La blockchain étant souvent utilisée pour stocker des données sensibles, les développeurs sont confrontés à des enjeux de sécurité importants, ce qui peut générer du stress.
  • Responsabilité élevée : Les erreurs dans le développement de la blockchain peuvent avoir des conséquences graves, ce qui place une pression importante sur les développeurs pour produire un code de haute qualité.

Comment se former à ce métier du numérique ?

Pour accéder au métier de développeur blockchain, il est nécessaire de suivre à minima une formation de développeur web. La formation du Centre Européen de Formation est accessible à tous, sans prérequis particuliers, excepté une passion pour la programmation. À la fin de votre formation, vous pourrez passer un examen pour obtenir le Titre Professionnel Développeur Web et Web Mobile (DWWM – RNCP37674) de niveau 5 (équivalent à un Bac+2).

À la fin de votre formation, vous disposerez des compétences nécessaires pour vous affirmer comme un interlocuteur crédible, tant au sein de votre environnement professionnel que face à des experts en la matière.

Cependant, le domaine du blockchain nécessite des connaissances supplémentaires qui le différencie des autres développeur web comme le développeur web full stack, le développeur front end ou le développeur back end. Pour cela, il est important de suivre une formation ou spécialisation complémentaire.

Quel langage de programmation pour la technologie blockchain ?

La technologie blockchain peut être mise en œuvre avec plusieurs langages de programmation, en fonction de la plateforme blockchain choisie et du type de développement. Voici quelques-uns des langages les plus couramment utilisés pour le développement blockchain :

  • Solidity : Solidity est le langage de programmation le plus couramment utilisé pour développer des contrats intelligents sur la plateforme Ethereum. Il est spécialement conçu pour la blockchain et facilite la création de contrats intelligents.
  • JavaScript : JavaScript est souvent utilisé pour le développement d’applications décentralisées (DApps) sur la blockchain Ethereum. Il est compatible avec des outils comme Web3.js, qui simplifient l’interaction avec la blockchain.
  • Python : Python est un langage polyvalent qui peut être utilisé pour diverses tâches liées à la blockchain, notamment la création de contrats intelligents, le développement d’outils d’analyse de données, et plus encore.
  • C++ et Rust : Ces langages sont couramment utilisés pour le développement de clients blockchain, notamment pour les blockchains publiques comme Bitcoin et Ethereum.
  • Go : Le langage Go est fréquemment utilisé pour le développement de clients blockchain et d’applications sur certaines blockchains, telles qu’Ethereum.
  • Java : Java est utilisé pour le développement de certaines blockchains d’entreprise, ainsi que pour les applications blockchain.

Quel est le salaire de ce spécialiste du blockchain ?


Les développeurs blockchain jouissent de rémunérations parmi les plus élevées du secteur informatique. Cette rémunération généreuse s’explique par la relative nouveauté de cette profession, ainsi que par la forte demande de professionnels qualifiés dans ce domaine. De plus, les grands groupes sont souvent à la recherche de ces profils, ce qui exerce une pression à la hausse sur les salaires.

Pour les ambitieux cherchant à évoluer, plusieurs opportunités s’offrent. Vous pourrez vous orienter vers une carrière d’ingénieur blockchain en suivant un cursus d’école d’ingénieur. Un MBA en blockchain peut également ouvrir la voie à la création de votre propre entreprise spécialisée dans cette technologie. Avec vos compétences, devenir développeur freelance ou occuper des postes à responsabilité dans le domaine informatique, tels que administrateur réseau, chef de projet, développeur JavaScript, développeur fullstack, programmeur ou responsable de la sécurité informatique, deviennent des perspectives réalisables.

Quand le salaire d’un développeur web débutant est de 35 000€, un développeur blockchain peut s’attendre à un salaire annuel d’environ 44 000 euros. Après quelques années d’expérience, un développeur blockchain chevronné peut même prétendre à une rémunération atteignant jusqu’à 65 000 euros par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *