Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Indiquez-nous votre numéro de téléphone
4 Quel domaine vous intéresse ?
blog - Centre Européen de Formation

Le Blog du Centre Européen de Formation

Retrouvez toute l’actualité liée aux métiers de la petite enfance, de l’esthétique, de la coiffure, de la cuisine, du secteur social, sanitaire et animalier.

Adopter un NAC : tout ce que vous devez savoir avant de sauter le pas !

Publié le 07 mai 2020, par Eva

adopter un NAC

En général, lorsque nous pensons à adopter un animal, notre choix se tourne vers un chat ou un chien. Mais aujourd’hui, 10% des animaux adoptés sont des NAC : Nouveaux Animaux de Compagnie. Alors qui sont –ils ? Et surtout, quelles sont les démarches pour adopter un NAC ?

Qu’est-ce qu’un NAC ?

Un NAC est un animal qui fait partie de la catégorie des Nouveaux Animaux de Compagnie. À l’inverse des chiens qui demandent des sorties fréquentes, et les chats des changements de litière hebdomadaire, les NAC demandent, en général, moins de sollicitations. Mais il est tout de même important de savoir répondre à leurs besoins : espace de vie, nourriture, température…

En Europe, leurs conditions d’adoption diffèrent selon les pays et leur législation.

 

Quels sont les différentes espèces des NAC ?

Les NAC sont rangés dans plusieurs catégories telles que : 

  • Les rongeurs : lapin, rat, hamster,
  • Les lézards : Iguane, caméléon,
  • Les poissons : poisson rouge, poisson exotique,
  • Les insectes : le phasme
  • Les serpents : python, boa,
  • Les oiseaux : perroquet, perruche,

Dans ces différentes catégories, on retrouve des espèces domestiques comme les rongeurs et des espèces non-domestiques telles que les serpents. Leurs adoptions diffèrent en fonction de leur catégorisation.

 

Comment adopter un NAC en France ?

Les NAC autorisés en France peuvent être adoptés comme les principaux animaux de compagnie, dans la plupart des animaleries.

Mais avant de choisir la catégorie de votre futur NAC, pensez à regarder ses habitudes de vie et les comparer avec les vôtres. Par exemple, oubliez les animaux nocturnes, comme le hamster, si vous avez une famille avec des enfants en bas âge. Si vous habitez en appartement, veillez à avoir suffisamment de place pour y accueillir l’animal que vous souhaitez.

Pour les NAC dits non-domestiques, un dossier devra être soumis et étudié par la commission préfectorale afin de juger si :

  • Le futur propriétaire est en capacité de gérer l’espèce,
  • L’animal peut être détenu s’il est sauvage ou dangereux.

Les NAC aussi ont besoin d’être surveillés médicalement. Ainsi, il est recommandé de prendre un rendez-vous avec un vétérinaire dès son adoption. Certains vétérinaires ne sont pas forcément formés à tous les nouveaux animaux de compagnie. Ainsi, n’hésitez pas à prendre contact avec l’auxiliaire vétérinaire avant de prendre rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Quel domaine vous intéresse ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4 Indiquez-nous votre numéro de téléphone