blog - Centre Européen de Formation

Le Blog du Centre Européen de Formation

Retrouvez toute l’actualité liée aux métiers de la petite enfance, de l’esthétique, de la coiffure, de la cuisine, du secteur social, sanitaire et animalier.

Recevez une brochure gratuite !
1 Quelle domaine vous intéresse ?
2 Dites-nous en un peu plus sur vous
3 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4 Indiquez votre numéro de téléphone

La mue chez les chiens et chats

Publié le 06 février 2019, par Paul

La mue

Chez les chiens ou chez les chats, la mue est une réaction que vous ne pouvez pas éviter. Ce moment pénible où vos animaux de compagnie préférés perdent leurs poils. Est-il possible de limiter cette mue, comment l’appréhender ? Découvrez tout ce que vous devez connaître sur le sujet, dans cet article. 

Ce qu’il faut savoir sur la mue chez les chiens et chats

La mue ne se déroule pas tout au long de l’année, ouf ! Ce phénomène est naturel et peut surprendre la première fois qu’on a un chien ou un chat. Elle est généralement saisonnière et se déroule durant l’automne et le printemps. Elle survient à deux moments distincts dans l’année. Après l’hiver, après une période d’ensoleillement peu importante et l’été, après un fort ensoleillement. Cela permet pour les chiens et chats, d’avoir des poils plus ou moins épais, en fonction de la saison. Elle se caractérise par une importante perte de poils chez le chien et le chat. C’est un renouvellement du pelage afin de s’adapter au changement de saison. La mue s’effectue par rapport à l’ensoleillement extérieur. Les hormones sont aussi susceptibles d’avoir un rôle dans l’apparition de la mue. Il est possible que les chutes de poils se produisent lors d’une gestation ou la période des chaleurs. Le sujet vous intéresse ? Dès maintenant formez-vous aux métiers animaliers et alliez travail avec passion.

La mue chez les chien et chats

Quelques petites différences sont notables entre la mue chez les chiens et la mue chez les chats. La période de la mue n’a pas forcément la même conséquence pour toutes les espèces. La mue a tendance à être plus importante chez les animaux avec un poil long. Pour certaines races de chiens comme les caniches, la mue est moins importante. En effet, les caniches perdent déjà beaucoup de poils tout au long de l’année. Les chiens et chats qui sont souvent dehors ont une mue plus importante. Cela est dû à une exposition plus importante, aux rayonnements du soleil. Il est donc normal que la mue soit moins importante pour un chat en appartement. Le logement est à température ambiante, de plus le chat est moins souvent exposé à la lumière du soleil.

Information importante à connaître : le chat passe de nombreuses heures à effectuer sa toilette, au quotidien. Il faut donc faire en sorte d’avoir un minimum de poils morts sur son pelage. Cas échéant, il est possible qu’il s’étouffe.

Faire face à la mue : techniques et matériel

Il n’est pas possible de stopper la mue chez les chiens et chats, c’est un phénomène naturel vital . Par contre, il est tout à fait possible de limiter la quantité de poils perdus en brossant de façon régulière votre chien ou chat. Pour les chats, cela permet de limiter la formation de boules de poils et les troubles intestinaux. N’oubliez pas d’utiliser un matériel adapté à votre race de chien pour ne pas irriter sa peau. Pour les chiens aux poils longs, vous pouvez utiliser un démêloir ou un peigne avec de grandes dents. Pour les races de chiens à poil court, utilisez une brosse carde souple. Vous pouvez aussi faire le choix d’une brosse de toilettage. Avec des manches adaptables, vous pouvez la fixer sur votre aspirateur. De cette manière, aspirez directement les poils à la source. Attention tout de même à régler la puissance de votre aspirateur au préalable. N’oubliez pas que tous les poils que vous brossez, sont des poils en moins sur le sol de votre logement. Des bains effectués de façon récurrente, peuvent aussi être la cause d’une chute de poils plus importante.

Bien que cela ne soit pas le remède miracle, il est aussi possible de limiter la mue au travers de l’alimentation. Un déficit en protéines, en vitamines ou en acides gras essentiels peut accentuer la chute de poils. Si vous souhaitez compléter l’alimentation de votre chien, utilisez des capsules d’huile de poisson. Riches en oméga 3, elles sont parfaites pour le maintien d’un pelage en bonne santé.

Dans certains cas, il se peut que la chute de poils vous semble anormale. Vérifiez alors si des zones sont entièrement dépourvues de poils et si des lésions ou des pellicules apparaissent. Dans ce cas, rendez-vous chez un vétérinaire pour être sûr que tout va bien pour votre animal.

Commentaires