Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Quelle formation vous intéresse ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4 Comment vous joindre ?

Le Blog du Centre Européen de Formation

La race du Berger blanc suisse : histoire, caractère, alimentation

Publié le 21 décembre 2020, par Eva

race du Berger blanc suisse

On reconnait la race du Berger blanc suisse grâce à son poil blanc, ses yeux foncés et ses oreilles pointues. Ce chien à la carrure de loup est l’une des races les plus appréciées des amoureux de chiens. Intelligent, joueur et vif, il fera le compagnon parfait pour les familles.

 

La race du Berger blanc suisse : son histoire

Contrairement à son nom, le Berger blanc suisse n’est pas suisse. Cette race est apparue dans les années 1890 en Allemagne. À l’origine, elle est issue du Berger allemand dont les portées comportaient assez souvent un chiot de couleur blanche. Au fil du temps, la race a été reconnue et la caractéristique des poils blancs n’en faisait pas partie. Ce n’est que plus tard, en 2003 que cette race de « Berger allemand blanc » a été reconnue par le FCI (Fédération Cynologique Internationale) comme étant une race à part entière. Le nom de « Berger blanc suisse » est due à la demande de paternité des suisses sur cette race.

 

Les caractéristiques physiques du berger blanc suisse

La race de Berger blanc suisse est très appréciée grâce à son magnifique poil blanc. Son pelage peut être long ou mi- long, mais cette race n’est pas sujette aux nœuds puisque son poil ne boucle pas. Néanmoins, il est tout de même conseillé de le brosser régulièrement afin d’éliminer la saleté. Cette race connaît deux périodes de mue par an (printemps et automne), veillez donc à le brosser quotidiennement durant cette période. Tout comme le berger allemand, il est considéré comme étant un gros chien puisqu’il mesure près de 60 cm.

 

La race du Berger blanc suisse : son caractère

Le Berger blanc suisse est une race canine qui aime le contact humain. De nature curieuse, joueuse et vive, cette race adore découvrir de nouvelles activités ou de nouveaux lieux de balade. Le Berger blanc suisse est très intelligent, il sera donc facile de lui apprendre quelques leçons de dressage. La formation éducateur canin du Centre Européen de Formation, vous conseille d’apprendre les bases de l’éducation dès le plus jeune âge de votre chien. En effet, avec son caractère, il est important de l’éduquer avec fermeté, mais sans agressivité. Très attaché aux hommes et en particuliers à ses maîtres, il sera le compagnon parfait pour les familles avec les enfants. Ces chiens aimant la présence humaine, ils n’aiment pas la solitude. Ainsi, avant de vous lancer dans cette adoption, veillez à ce que votre emploi du temps ne soit pas trop chargé.

 

La race du Berger blanc suisse : sa santé

Le Berger blanc suisse est une race plutôt robuste. Néanmoins, il peut être sujet à des diarrhées fréquentes et à une dysphasie de la hanche. Une dysphasie de la hanche est une maladie squelettique due à une malformation. C’est d’ailleurs une maladie très connue chez les Bergers Allemand En grandissant, cette malformation se développe jusqu’à entraîner de l’arthrose ou une paralysie. Avec une alimentation adaptée, prescrite par le vétérinaire, cette maladie peut être contrôlée.

Le coût d’un Berger blanc suisse

Pour adopter un Berger blanc suisse, comptez environ 1 100 €. Son prix peut varier en fonction de la zone géographique de l’élevage, de son origine, son sexe et son âge. Comptez un budget de 50 à 60 € mensuel pour sa nourriture et ses soins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.