Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Indiquez-nous votre numéro de téléphone
4 Quel domaine vous intéresse ?
blog - Centre Européen de Formation

Le Blog du Centre Européen de Formation

Retrouvez toute l’actualité liée aux métiers de la petite enfance, de l’esthétique, de la coiffure, de la cuisine, du secteur social, sanitaire et animalier.

Tout savoir sur l’alimentation du chien

Publié le 03 avril 2019, par Amandine

alimentation du chien

Les chiens aiment beaucoup se dépenser et s’amuser avec leurs maîtres. Pour compenser une forte activité physique, ils doivent beaucoup s’hydrater et faire attention à leur alimentation. Néanmoins, il n’est pas toujours évident pour les maîtres de trouver l’alimentation idéale pour leur chien. Vous êtes perdu parmi tous les produits existants ? Cet article va vous guider afin de faire les bons choix. 

La race du chien joue un rôle déterminant

Tous les chiens n’ont pas la même alimentation. Un caniche n’aura pas les mêmes besoins nutritifs qu’un Berger Allemand. Un chien de chasse se dépense plus qu’un chien qui reste en appartement. Il va donc avoir des besoins bien plus importants que d’autres chiens.

On peut regrouper les races de chiens en deux catégories :

Les chiens de petites tailles : (Yorkshire Terrier, chihuahua, Teckel, bichon maltais).  

Avec de plus petites bouches et de plus petits estomacs, les chiens de petite taille n’ont pas les mêmes besoins que les chiens de grandes tailles. Ainsi, il faut réduire la quantité de nourriture et augmenter la fréquence des repas. Sachez qu’il existe des croquettes spéciales pour les plus petites races de chiens.

Les chiens de grandes tailles : (Berger Allemand, Berger Belge, Dogue du Tibet, Rottweiler, Husky Sibérien).

Avec des besoins nutritionnels plus importants, les chiens de grandes tailles ont une digestion assez sensible. Leurs apports en matières grasses doivent être mesurés et ne pas dépasser 10 à 20%. Comme pour les chiens de petites tailles, il existe une alimentation adaptée aux chiens de grandes tailles. 

Alimentation du chien, attention à la quantité

Les chiens n’ont besoin que d’un seul repas par jour. Cependant, il est souvent conseillé de diviser ce repas en plusieurs fois. De cette manière, vous allez faciliter la digestion du chien. Ce conseil est d’autant plus important si votre chien souffre de problèmes gastriques. Lisez attentivement les différentes instructions présentes sur les différents emballages industriels. Les quantités à donner en fonction de la race et du poids de votre chien sont souvent indiquées. L’alimentation d’un chien âgé sera moins riche que celle d’un jeune chien très actif. Retrouvez toutes les informations concernant l’alimentation canine en vous formant. En suivant la formation à distance du Centre Européen de Formation, obtenez votre certificat de capacité des animaux de compagnie d’espèces domestiques (CCAD). Certificat indispensable pour exercer une activité commerciale et travailler dans le secteur animalier. 

Alimentation du chien, maison contre industrielle

Vous vous demandez certainement si donner une alimentation maison aux chiens est plus sain ? La réponse est oui ! Cependant, il ne faut pas lui donner les restes de tous vos repas sans réfléchir à ce qui est bon pour lui. Si votre alimentation est parfaitement riche et équilibrée vis-à-vis des besoins nutritionnels du chien, alors c’est parfait ! Si vous êtes un peu perdu, demandez conseil à votre vétérinaire.

Solution plus simple, l’alimentation industrielle fait aussi ses preuves. 80% des propriétaires d’animaux de compagnie font ce choix. Mais est-ce réellement le bon choix ? Oui, il faut cependant faire attention aux différents produits utilisés. Les apports nutritionnels ne seront pas aussi bon qu’avec une alimentation maison mais sont suffisants. L’idéal est de combiner les deux modes d’alimentation. Veillez cependant à respecter une certaine routine d’alimentation. Sinon le chien risque de devenir capricieux et faire “la grève de la faim”.

L’alimentation chez le chiot

Le chiot a des besoins nutritifs importants, il se dépense bien plus que le chien adulte. Évitez de lui apporter une alimentation trop riche en glucides. Pomme de terre, céréales et sucre sont à éviter. Côté hydratation, faites bien attention à toujours disposer une gamelle d’eau à disposition de votre chiot. Il est important d’habituer le chiot à manger de son côté. Veillez à lui donner à manger dans un contexte calme et distant de votre salle à manger. Cela permet de lui inculquer de bonnes habitudes.

L’alimentation chez le chien âgé

À partir de quel âge peut-on dire que son chien est âgé ?

Tout va dépendre de la taille de votre chien :

  • Pour les chiens de grandes tailles, ils sont considérés vieux dès l’âge de 6-7 ans,
  • Un chien moyen sera vieux vers l’âge de 10-11 ans,
  • Les plus petits chiens seront eux considérés comme vieux vers l’âge de 13-14 ans.

Pour tout changement d’alimentation, cela doit se faire de façon progressive. Cette transition doit se faire au minimum durant deux semaines. L’alimentation du chien âgé ne comporte que peu de graisses, des protéines de haute qualité et doit être riche en vitamines C et E. Ne pas respecter cela, c’est prendre le risque que le chien soit exposé à des problèmes d’obésité. Pour la protection des articulations, l’alimentation du chien doit être riche en calcium. Il est tout à fait possible que votre chien garde un parfait état de santé même une fois vieux. Dans ce cas, il n‘est pas utile de bouleverser totalement son alimentation. Si votre chien souffre de problèmes rénaux ou articulaires, son alimentation doit être adaptée. Des aliments deux-en-un existent, ils permettent de combiner soin et alimentation.

L’alimentation du chien, les aliments à éviter

Certains aliments inoffensifs pour l’homme, ne le sont pas forcément pour les chiens. Voici une liste non exhaustive des aliments qu’ils ne faut pas donner aux chiens.

Les avocats : réputé pour ses apports en bonnes graisses chez l’humain, ce n’est pas le cas pour les animaux. La persine contenue dans l’avocat est une toxine fongicide. Elle est inoffensive chez l’homme mais peut s’avérer mortelle chez les animaux.

Le chocolat : péché mignon pour la plupart d’entres nous, le chocolat est toxique pour nos amis les chiens. On y retrouve notamment de la théobromine qui est une substance que les chiens ont du mal à éliminer.

Oeufs, viandes et poissons crus : il existe toujours un risque de transmission de bactéries pour les aliments crus.

Les raisins et fruits en grappe : en consommer en grande quantité peut provoquer une insuffisance rénale chez le chien.

Les produits laitiers : une fois l’âge adulte atteint, l’enzyme permettant de digérer le lait s’éteint. En donnant des produits laitiers à un chien, vous avez donc de fortes chances de lui provoquer des troubles digestifs.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Quel domaine vous intéresse ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4 Indiquez-nous votre numéro de téléphone