Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
Halte-garderie
Publié le 22 mars 2023, par Simon

Halte-garderie : comment ça fonctionne ?

La halte-garderie propose un accueil à temps partiel pour les enfants âgés de moins de 3 ans, sans tenir compte de la situation familiale ou professionnelle des parents. L’accueil peut être régulier ou ponctuel et s’assure par des professionnels qualifiés. Les modalités d’inscription peuvent varier selon l’établissement, de même que le coût qui dépendra de votre revenu et du nombre de personnes à charge. Dans cet article, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les haltes-garderies.

Qu’est-ce qu’une halte-garderie ?

Une halte-garderie offre un service d’accueil pour enfants pendant quelques heures ou demi-journées par semaine, de manière ponctuelle ou occasionnelle. Il s’agit de la principale différence avec une crèche où l’accueil se fait en continu.


Cette aide vise à faciliter l’équilibre entre la vie professionnelle et personnelle des parents. Les haltes-garderies peuvent se gérer publiquement ou de manière privée et disposent d’un maximum de 60 places.


Les auxiliaires de puériculture et les titulaires du CAP petite enfance sont les principaux membres du personnel chargés de la santé, de la sécurité, du bien-être et du développement des enfants. Tout en respectant l’autorité parentale, la garderie contribue également à l’éducation des enfants. 

Quelles sont les personnes concernées ?

Les enfants concernés

Les enfants de moins de trois ans peuvent être admis dans une halte-garderie, à condition qu’ils aient reçu toutes les vaccinations obligatoires, sauf s’il y a une contre-indication médicale dûment attestée par un certificat médical.

Les parents concernés

Il est possible d’inscrire son enfant en halte-garderie, peu importe sa situation familiale ou professionnelle. Que vous soyez en couple et que les deux parents travaillent (temps plein ou temps partiel), que seul l’un des parents travaille ou que vous soyez une personne vivant seule, travaillant ou non.

Comment inscrire son enfant dans une halte-garderie ?

Pour enregistrer son enfant dans une halte-garderie, la démarche est simple. Il faut se rendre à la halte-garderie de votre choix pour obtenir un formulaire d’inscription.

Cette option de garde occasionnelle est moins coûteuse qu’une inscription en crèche, car le prix se calcule en fonction des revenus des parents, à l’heure ou à la journée, car la Caisse des Allocations Familiales participe au financement.

Cependant, il faut noter que certains établissements sont privés et ont des prix différents.

Pour inscrire son enfant, il faut fournir les coordonnées de votre famille, les périodes de garde souhaitées et plusieurs documents qui peuvent être obligatoires :

  • Attestation de travail, bulletin de salaire ou attestation du Pôle Emploi ;
  • Justificatif de domicile datant de moins de 3 mois ;
  • Photocopie du livret de famille et de l’acte de naissance de l’enfant ;
  • Photocopie du carnet de vaccinations ou des vaccinations ;
  • Dernier avis d’imposition ;
  • Attestation de prestation CAF.

Il est important de noter que cette liste n’est pas exhaustive et les documents requis peuvent varier selon les établissements et les communes.

Quel est le prix d’une halte-garderie ?

L’un des principaux atouts d’une halte-garderie est son coût abordable. En effet, les haltes-garderies municipales et publiques se financent en partie par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), ce qui permet de proposer un coût horaire compris entre 0,76 et 2,29 € en fonction de vos revenus.

En revanche, les haltes-garderies privées ne bénéficient pas de ce financement et leurs tarifs sont souvent plus élevés. Dans tous les cas, que vous choisissiez une halte-garderie publique ou privée, vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôts pour les frais de garde d’un enfant de moins de 3 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *