Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Quelle formation vous intéresse ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4 Comment vous joindre ?

Le Blog du Centre Européen de Formation

L’importance de la psychomotricité chez l’enfant

Publié le 18 novembre 2020, par Simon

psychomotricité chez l’enfant

La psychomotricité est l’éveil de toute personne, c’est une fonction importante du corps humain. C’est notamment grâce à elle que les mouvements et les sensations sont reliés aux émotions et à la connaissance.

Durant l’enfance, des troubles et des retards peuvent apparaître. Il est alors important de consulter pédiatre ou psychomotricien afin de poursuivre le développement psychomoteur de votre enfant. Ce développement, l’enfant le commence dès son plus jeune âge pour atteindre une certaine harmonie à l’âge adulte.

 

Qu’est-ce que la psychomotricité chez l’enfant?

La psychomotricité relie la perception, la sensibilité, le savoir, la motricité physique (marcher, courir, ramper, …), et la motricité fine (doigts, main, …) d’un enfant. Ces différentes fonctions sont censées interagir ensemble. La psychomotricité estime donc l’enfant dans sa globalité.

Le développement débute lorsque l’enfant se sert de son corps comme d’un langage. C’est par le mouvement et les émotions, qu’il arrive à communiquer et à se faire comprendre auprès d’autres personnes. Par exemple, lorsqu’un enfant souhaite montrer son mécontentement, il va potentiellement crier, pleurer tout en frappant des pieds.

Puis vient à partir de 2 ans la phase d’exploration, où l’enfant va connaître jusqu’à ses 12 ans la plus grande partie de son développement psychomoteur.

 

Comment développer la psychomotricité chez l’enfant ?

Le travail de psychomotricité chez l’enfant est réalisé au moyen d’activités de coordination, d’équilibre et d’expression corporelle.

Voici les principaux types d’activité à mettre en place :

  • Les animations dynamiques : des parcours où les actions de sauter, de courir, de ramper, de grimper et de marcher en équilibre sont possibles.
  • Les activités dites de détente: des activités calmes et reposantes comme les jeux d’étirements, d’automassages et de respiration.
  • Les jeux d’expressions : le dessin, la peinture, le théâtre, la danse, le chant ou encore les jeux de rôles.

Afin d’inciter un enfant à développer plus rapidement sa psychomotricité, il est tout à fait possible de lui proposer des activités aquatiques par exemple, ou encore le laisser se servir seul.

 

Comment prévenir de troubles du développement psychomoteur chez l’enfant ?

De manière habituelle, c’est le pédiatre qui contrôle le développement psychomoteur de l’enfant durant sa période de croissance.

Dans les cas où ce sont les parents qui constatent, que leur enfant est maladroit, agité, qu’il manque de concentration ou encore que les relations avec les autres sont difficiles, ils peuvent s’orienter vers un psychomotricien.

Il peut également être utile de demander conseil auprès de professionnels de la petite enfance qui interagissent avec votre enfant.

Ce dernier a pour but de permettre aux enfants d’utiliser leur corps à bon escient. Il va donc aider l’enfant à développer ses fonctions psychomotrices grâce à des activités thérapeutiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 commentaire sur “L’importance de la psychomotricité chez l’enfant