Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

La réforme des modes d’accueil pour les enfants

Publié le 03 septembre 2021, par Simon

réforme des modes d’accueil

Une réforme des modes d’accueil est actuellement menée en France par le ministère des Solidarités et de la Santé. Cette réforme a pour objectif de réunir les différents modes d’accueil afin de privilégier le bien-être des enfants, des parents et des professionnels du domaine de la petite enfance.

 

La réforme des modes d’accueil, de quoi s’agit-il ?

La nouvelle réforme des modes d’accueil a un objectif principal clairement établi, puisqu’elle vise à mettre en place des règles communes et logiques pour les professionnels de la petite enfance que sont par exemple les assistantes maternelles et les auxiliaires de crèches.

Les grandes lignes de cette réforme s’inscrivent dans la volonté du gouvernement de continuer à mettre l’accent sur les règles de sécurité et de qualité de l’accueil des enfants, peu importe le mode de garde utilisé par les parents.

 

Qui est concerné par cette réforme ?

La réforme des modes d’accueil concerne principalement les professionnels de la garde d’enfants que ce soient ceux présents en crèche, les gestionnaires de réseaux ou les assistantes maternelles.

Actuellement, les règles en vigueur sont considérées, par Adrien Taquet, comme trop nombreuses, trop complexes et trop mal organisés. C’est ce dernier qui mène cette nouvelle réforme et il explique vouloir mettre en place des règles clairement établies, bien expliquées et facilement praticable sur le terrain.

Le but est de garantir aux parents que leurs enfants seront accueillis dans des conditions optimales de manière à assurer leur développement avec l’aide des professionnels pouvant exercer leur rôle essentiel dans un cadre bien défini.

La mise en place de cette réforme

La mise en place de cette réforme débutera à partir du mois de septembre 2021. Néanmoins, les différents établissements qui sont concernés par des aménagements de leur espace ou qui ont besoin d’un délai plus long pour pouvoir s’organiser correctement auront jusqu’au mois de septembre 2022 pour s’aligner sur les règles en vigueur.

La sécurité des enfants est donc bel et bien au centre de toute discussion avec ce nouveau projet pour lequel trois temps ont été identifiés :

  • L’urgence,
  • La rĂ©forme (actuellement en cours),
  • La prĂ©paration de l’avenir.

Ce qui signifie qu’il faut s’attendre, dans un troisième temps, à voir des actions menées afin de pérenniser les places actuelles pour les enfants dans les différents modes d’accueil mais aussi pour développer les capacités d’accueil. Le développement de ces capacités passe notamment par le recrutement dans le domaine de la petite enfance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?