Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Auxiliaire de vie, comment postuler en maison de retraite ?

Publié le 30 décembre 2015, par Remi

comment postuler en maison de retraite

La France fait face à un net vieillissement de la population. L’ouverture de nombreuses résidences seniors et de maisons de retraite s’accompagne du recrutement de salariés spécialisés, dont les auxiliaires de vie.

 

Des professionnels du secteur médico-social

Les maisons de retraite font appel à de nombreux professionnels du secteur sanitaire et social. Citons par exemple les professions médicales ou paramédicales (médecins, infirmiers, aides-soignants, kinésithérapeutes, pédicures-podologues…), ou bien le personnel administratif (directeur, secrétaires, maîtresse de maison, comptable, etc.). Les auxiliaires de vie font partie intégrante du domaine médico-social, tout comme les animateurs, psychologues et les assistants de service social.

L’auxiliaire de vie exerce son activitĂ© auprès des personnes fragiles, dĂ©pendantes ou en difficultĂ© sociale en leur apportant une aide professionnelle dans l’accomplissement des tâches de la vie quotidienne. Il contribue Ă  la prĂ©servation, Ă  la restauration et Ă  la stimulation de leur autonomie. Auprès d’une personne âgĂ©e, l’auxiliaire de vie assure en lien avec d’autres professionnels une prestation individualisĂ©e en prenant en compte l’ensemble des besoins et des dĂ©sirs de l’individu et son entourage. Il s’Ă©tablit alors une relation de confiance et de dialogue. Un tel mĂ©tier demande du sens pratique, des qualitĂ©s de tact et de discrĂ©tion, du travail en Ă©quipe, ainsi qu’une bonne condition physique.

 

Devenir auxiliaire de vie en maison de retraite

Le travail d’un auxiliaire de vie en maison de retraite suppose de bonnes aptitudes relationnelles. L’idĂ©e est d’apporter une prĂ©sence rĂ©ellement aidante auprès de la personne âgĂ©e (adaptĂ©e Ă  ses besoins et Ă  ses souhaits), mais aussi de s’intĂ©grer au sein d’un rĂ©seau d’intervenants, tous exerçant de façon coordonnĂ©e.

Le rôle de l’auxiliaire de vie n’est pas directement lié aux soins, qui sont pris en charge par les aides-soignants. Il doit savoir repérer les potentialités et les difficultés de la personne, ses besoins et ses attentes tout en mettant en œuvre un accompagnement personnalisé.

Il existe actuellement en France une vĂ©ritable explosion de la demande d’auxiliaires de vie auprès des personnes âgĂ©es, qu’il s’agisse des EHPA (Etablissements d’HĂ©bergement pour Personnes Ă‚gĂ©es) ou des EHPAD (Etablissements d’HĂ©bergement pour Personnes AgĂ©es DĂ©pendantes) du secteur public ou des maisons de retraite du secteur privĂ©.

Une fois le certificat de fin de formation ou le diplôme en poche, la recherche d’un poste passe par le repérage des établissements qui offrent des opportunités de recrutement. Il est possible, en s’adressant aux mairies de les repérer, qu’ils soient publics ou privés, et de s’informer sur les projets d’ouverture en cours pour se positionner. La recherche peut également passer aussi par la consultation de sites internet spécialisés.

Ces opportunités multiples permettent de travailler à proximité de son domicile, mais également de changer de région, puisque la demande est nationale.

Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?